Aller au contenu


Ragna

Inscrit(e) (le) 21/06/2018
Déconnecté Dernière activité aujourd’hui, 10:19
-----

Sujets que j’ai initiés

Vos meilleurs doubleurs français.

17/01/2020 - 15:21

Pour ma part, dans le domaine du doublage français de JV, il y a deux acteurs que je retiens particulièrement : 

Benoît Allemane, un homme très doué dans ce domaine qui a doublé dans de nombreux jeux vidéo. Je l'ai découvert dans la série Soul Reaver: Legacy of Kain, où il incarnait le vampire Kain avec sa voix qui lui sied magistralement. De plus, il incarnait partois plusieurs personnages dans un même jeu, jusqu'à trois, et il parvient toujours à faire ressortir un ton différent avec ses personnages pour bien coller avec leur caractère, quitte à faire le ventriloque. Mais il reste reconnaissable avec un peu d'analyse. Et parfois même je me surprends en regardant les crédits de fin d'un jeu, quand son nom apparaît dans le casting du doublage français pour plus d'un rôle. En tout cas, sa voix est reconnaissable entre mille si on a déjà joué à plusieurs jeux où il s'est impliqué. Et il s'implique avec beaucoup de talent ! J'adore sa voix. Un peu rauque, grave mais posée à la fois, inspirant sagesse et savoir, agréable à entendre et tout aussi berçante. Il joue souvent le rôle d'un personnage clé, parfois d'un personnage secondaire mais compris dans l'histoire. Difficile à rater.

Son historique : https://fr.wikipedia...Benoît_Allemane

Clairement un homme que j'idôlâtre, j'ai un profond respect pour son travail abattu, si bien qu'il me donne même envie de jouer à certains des jeux où il a prêté sa voix, ou encore visionner quelques films où il a fait de même.

 

 

L'autre acteur, c'est Boris Rehlinger, notamment connu pour être la voix du commandant Shepard dans la série Mass Effect. C'est d'ailleurs via cette saga que je l'ai découvert. Un peu moins connu que l'acteur cité plus haut j'ai l'impression, et vu qu'il a joué dans moins de jeux, mais que j'ai pu redécouvrir quelques années plus tard dans certains opus dans la saga Resident Evil dans le rôle de Chris Redfied (RE Revelations, RE6 et RE7). Sa voix m'inspire un caractère de dur à cuire en général, d'homme à poigne, d'autant que ça colle souvent avec le physique du personnage doublé. J'ai particulièrement apprécié sa voix dans les ME, aidant beaucoup à l'immersion. En plus, j'ai presque toujours choisi de jouer un Shepard masculin (à part une fois où j'ai fait une run en jouant en femme). Bref, j'aime beaucoup sa voix.  

Son historique : https://fr.wikipedia...Boris_Rehlinger

 

 

Et c'est à peu près tout pour mes acteurs français préférés qui doublent des personnages de JV. Quoi que, plus récemment, je pourrais parler de Anatole de Bodinat (Noctis de FFXV et Léon de RE2 Remake  (https://fr.wikipedia...tole_de_Bodinat) ), que j'ai trouvé plutôt bon ,avec sa facilité déconcertante d'incarner des hommes ayant vingt ans de moins que lui, même si au final il ne m'a pas marqué autant que Benoît Allemane et Boris Rehlinger. Ces deux derniers sont clairement mes deux chouchous.

 

 

Étrangement, aucune voix de femme ne m'est venue à l'esprit dans l'immédiat. Il y a bien quelques demoiselles qui ont pu me captiver par leurs voix, mais pour l'instant je bloque. J'ajouterai des infos à ce sujet si la mémoire me revient.


Easter eggs donnant envie de jouer à un autre jeu !

22/11/2019 - 15:39

Je sais pas pour vous, mais il m'est déjà arrivé d'avoir envie de jouer à un jeu dont une référence ou un clin d'œil apparaissait dans un autre jeu auquel je jouais déjà. Dans la plupart des cas, et de manière générale, il s'agit de jeux issus d'une même société. Mais pas toujours. Ça m'est donc arrivé quelques fois, si bien que ça m'a poussé à l'achat. Bien sûr, il fallait déjà pour ça que le jeu dans lequel se trouvait le clin d'œil ou la référence me plaise pour que j'achète le jeu dont il faisait allusion. 

Je vais donc vous donner quelques exemples, aussi bien par le passé que récemment. Du moins, de ce que je me souviens encore. 

D'ailleurs, j'aime bien explorer un jeu et le passer au peigne fin pour voir si je peux trouver des easter eggs, que ce soit des messages cachés par les développeurs, des effets sonores rétro si le jeu est un remaster ou un remake d'un vieux jeu, le logo d'une société de jeu vidéo, etc...

Je trouve la chasse aux easter eggs amusante, et si en plus certains peuvent nous donner envie de jouer à un autre jeu, c'est que ça a de l'impact !

 

 

- Commençons donc par Metal Gear Solid: The Twin Snakes, une version remastérisée de la version originale du premier Metal Gear Solid où apparaissait dans le casier d'une salle un poster de Eternal Darkness Sanity's Requiem. Ce dernier était également sorti sur Game Cube et était un jeu d'aventure et un survival horror. Étant intrigué non seulement par le titre mais aussi par l'affiche, mais ayant également vu quelques images dans un magazine, j'ai eu une soudaine envie de le prendre. Les deux jeux sont faits par Silicon Knight (qui avait d'ailleurs réalisé le premier Legacy of Kain: Blood Omen qui m'avait émerveillé). Du coup, raison de plus pour avoir eu envie de jouer à Eternal Darkness

 

- Autre Exemple, mais un peu plus particulier : En jouant à Resident Evil 4 à sa sortie sur PS2 (ce fut à ce moment-là que le guide stratégique était sorti), je le faisais tranquillement avec le guide sous le coude, et dans ce guide il était fait mention d'une arme de poing appelée Killer 7. Le propre guide expliquait déjà qu'il s'agissait d'un clin d'œil au jeu éponyme sorti sur Game Cube et PS2. Un jeu assez atypique au design qui inspira Suda51. Et quand j'ai su que Shinji Mikami était derrière ce jeu pas comme les autres développé par Capcom, tout comme les RE, je n'ai pas hésité un instant et j'ai couru acheter Killer 7 sur PS2. 

 

- Autre exemple bien plus récent : Il y a quelques mois, j'ai joué à Alice Madness Returns sur PS3. En fouillant partout dans le jeu pour le compléter à 100%, j'étais tombé sur une salle secrète où se trouvait une statue cadavérique adoptant exactement la même forme et la même posture que le héros de Psychonauts (dans sa jaquette), portant en plus le même casque. J'étais resté tout con un moment dans cette salle devant cette statue, me disant que ce Psychonauts je pensais déjà me le prendre un jour ou l'autre. Ce clin d'œil a juste accéléré ma décision et j'ai donc acheté ce jeu (de la gamme Classics PS2) sur le PS Store pour y jouer sur PS4. À noter que Alice et Psychonauts ne sont pas faits par la même boîte. 

 

- Dernier exemple en rapport avec le précédent : Peu de temps après avoir pris Psychonauts sur PS4, j'ai acheté Day of the Tentacle et Grim Fandango. Pourquoi ? Tout simplement parce que dans l'affiche de Psychonauts, il est indiqué "Par le créateur de Day of the Tentacle et Grim Fandango". Ces derniers étant de vieux jeux d'aventure classiques PC dont j'en ai entendu du bien, je me suis lancé, et hop ! Cette mention à elle-seule m'aura convaincu d'acheter deux autres jeux. Bon, là, c'est plus une mention qu'un clin d'œil, haha. 

 

 

Si ça été le cas pour vous aussi d'avoir envie de jouer à un jeu (acheté, loué, prêté, peu importe...), simplement parce qu'un clin d'œil ou une référence dans un autre jeu y faisait allusion, je vous invite à partager vos expériences en la matière.


Ces Jeux Qui Vous Donnent Envie De Rejouer À D'autres Jeux, Pour X Raisons.

03/06/2019 - 14:36

Je ne sais pas si le titre est suffisamment clair, mais en gros, je me demandais s'il vous est déjà arrivé de retoucher à un de vos jeux (ça peut très bien être un coup de coeur ou quelque chose du genre), parce que le jeu auquel vous jouiez actuellement ou juste avant vous a fait repenser à cet ancien jeu grâce à son univers, par exemple. Ou à son système de combat, d'exploration... Ou juste en voyant un simple élément de décor servant d'ornement et qui évoquerait un élément important d'un autre jeu. Il y a aussi le cas des séries auxquelles vous jouez en faisant genre un spin off ou un reboot/remake de cette série, et ça vous donne envie de vous replonger dans la série ou l'opus original. 
 
- Ça a été notamment le cas pour moi dernièrement avec Shenmue. J'ai passé pas mal de temps sur les docks, et cet univers couplé au système de combat et à l'ambiance gangs de rues m'a donné envie de me replonger dans Streets of Rage 3, en plus du fait que les deux jeux/séries viennent de SEGA. Du coup, avant de finir Shenmue, j'ai refais pour la énième fois Streets of Rage 3, qui a son premier stage ressemblant à une des villes portuaires de Shenmue de par l'ambiance et la baston urbaine qu'on y trouve.
 
- Dans un autre cas, il y a quelques mois, ça m'était arrivé avec l'excellent remake de Resident Evl 2, qui m'a simplement donné envie de rejouer au jeu original. Je suis même allé jusqu'à acheter la bande-son du jeu original sur le PS Store pour écouter les musiques du jeu original dans le remake de 2019 après avoir refait le jeu de 1998, et ça apporte une sacrée dimension au titre, la nostalgie refaisant pleinement surface tout en se mettant au goût du jour. 
 
- Et enfin, aussi loin que je me souvienne, l'année dernière j'avais joué à Rise of the Tomb Raider, qui lui m'avait donné envie de refaire Tomb Raider II sur PS1, parce qu'il y a pas mal de clins d'oeil liés (tenues, mais aussi artefact dans le manoir des Croft). 
 
 
Ce genre de choses, quoi ! Et de votre côté alors, est-ce que ça vous est déjà arrivé qu'un jeu vous invite à rejouer à un ancien jeu pour une raison ou une autre ? (univers, ambiance, musique, objet) ... Peu importe que les jeux n'aient rien à voir entre-eux ou qu'ils soient plus ou moins liés par une saga. Est-ce que l'univers d'un jeu peut vous influencer au point de replonger sur d'anciens jeux déjà finis ?


Vos Propres Objectifs Dans Un Jeu Vidéo.

13/04/2019 - 12:54

Ça a dû sûrement vous arriver, de vous fixer des objectifs personnels dans certains de vos jeux. Des objectifs qui n'ont strictement rien à voir avec les défis ou quêtes annexes d'un jeu pour débloquer des récompenses. Des sortes de records juste pour en tirer une satisfaction personnelle. Ça peut partir de rien, être quelque chose d'anecdotique à première vue, mais qui peut changer notre façon de jouer par rapport à d'autres gens et même varier les plaisirs d'une partie à une autre. 

C'est un peu difficile à expliquer comme ça, sans montrer un exemple. Je vais donc illustrer mes propos avec mes propres petites expériences à ce sujet, afin de vous donner une idée. 

 

- Dans les anciens Tomb Raider sur PS1, je me fixais comme objectif de finir chaque niveau sans utiliser de trousse de soin (petite ou grosse), sachant qu'en finissant un niveau on pouvait repartir au niveau suivant avec la barre de santé pleine si jamais on avait encaissé des dégâts. 

Dans Tomb Raider 3, je m'amusais à collecter/économiser un maximum de cristaux bleus (c'était des sortes de points de sauvegarde transportables et utilisables à tout moment), ce qui me faisait sauvegarder le moins possible voire pas du tout dans certains niveaux, prenant donc le risque de recommencer le niveau en cas d'échec. Et parfois, ça durait longtemps, genre 1h30 ~2h00 car j'explorais chaque recoin avec tous les secrets. Il faut s'appliquer et connaître le jeu par coeur. 

 

- Dans les anciens Resident Evil, je collectionnais les objets-clés (jetables après toutes les utilisations possibles) et les rangeais dans les malles en les triant avec les items des autres catégories. J'économisais des rubans encreurs permettant de sauvegarder sur les machines à écrire, et même des munitions pour chaque type d'arme, sans parler des mélanges herbes que je collectionnais avec toutes les combinaisons possibles + quelques sprays de premiers secours. Du coup, j'employais pas mal le couteau pour tuer les monstres mais en l'associant avec certaines armes. Car je m'amusais aussi à nettoyer toutes les zones, et ce, sans attendre de débloquer le lance-roquette ou une arme à munitions infinies. Ça avait plus de mérite à mes yeux. J'ai aussi fait un run au couteau dans les trois premiers, sauf que là, je ne perdais pas de temps et jouais comme si je faisais un speed run. 

 

- Plus anciennement, dans Sonic 3 & Knuckles (association des cartouches Sonic 3 + Sonic & Knuckles insérées sur la Mega Drive), je m'amusais à faire le plus haut score possible. Ceci comportait des risques, comme par exemple éliminer un mid-boss ou Eggman à la fin d'un niveau à 09min59s avec le 8ème coup (cela conférait un bonus temps de 100 000 pts), ce qui ne fonctionnait pas toujours, et en cas d'échec c'était le time over et perte d'une vie. Faire toutes stages bonus en 3D avec les sphères bleues à ramasser en me concentrant sur toutes les rings afin de faire un perfect, me donnant ainsi 50 000 pts). Au total, au bout de 10-12 heures de jeu, j'arrivai à la fin avec un peu plus de 10 000 000 de points.

 

 

C'est tout ce qui me vient à l'esprit pour le moment. Je mettrai d'autres expériences/objectifs si ça me vient en tête, car il doit y avoir d'autres jeux/sagas où je me fixe des buts précis. À vous les studios !