Aller au contenu


Takhnor

Inscrit(e) (le) 13/11/2012
Déconnecté Dernière activité 12/06 22:26
-----

Messages que j’ai postés

Dans le sujet : Kessketujoues?

12/06/2019 - 22:26

J'ai pas mal hésité sur le prochain jeu à jouer.

J'avais une petite envie de strat very old school avec Genghis Khan mais mis de côté car la version DOS n'a pas de musiques, j'aimerais d'abord me prendre l'ost des versions japonaises.

Puis après avoir zieuté quelques promos depuis quelques semaines, j'ai été tenté de reprendre la série des King's Bounty, sauf que The Legend est injouable sous Wine (tout essayé, bidouiller Wine, forcer l'usage d'un CPU, forcer l'architecture en 32 bits, voire même basculer sous le pilote libre nvidia pour mettre Gallium nine, en passant par utiliser d9vk... avec le pilote proprio ça rame à mort partout tout le temps, avec le pilote libre c'est super fluide pendant quelques minutes puis ça rame, et pour retrouver la fluidité il faut activer ou désactiver la vsync, bref on laisse tomber)

Avec l'achat d'ATOM et la précédente envie de KB, me sui dit, pourquoi pas Wasteland 2. Surtout avec la future sortie de Wasteland 3. Mais je sais pas, après avoir créé mon escouade et joué quelques minutes, y a un truc qui dérange.

 

En fait je crois plutôt que j'ai surtout succombé à la mise en avant de Larian ces derniers jours (l'annonce de Baldur's Gate 3, et les grosses promos sur Original Sin et Original Sin 2)...

Finalement, me suis remis à Divine Divinity pour me remettre dans le bain pour avancer dans la série. Je l'avais fini y a pas si longtemps que ça, quelques années quoi, mais gros coup de nostalgie dès l'écran titre. Peut-être à cause de la force de la musique de Kirill Pokrovsky :crying:, c'est tard, mais je retire ce que je disais dans ma critique sur la musique à l'époque : elle est excellente en fait.


Dans le sujet : Topic Des Présentations

12/06/2019 - 22:04

Bienvenue ! :)


Dans le sujet : La valse des anniversaires n°3

10/06/2019 - 21:25

Bon anniv Morm ! :)


Dans le sujet : Discussion Générale High-Tech

09/06/2019 - 08:46

Quand j'avais monté mon ordi en 2011, j'avais pris exprès une carte mère acceptant le SLI et un processeur (i5-2500k) "overclockable", dans l'idée de faire "facilement" une mise à niveau ultérieure sans pour autant acheter beaucoup de matos.

 

Pour le SLI, j'ai un peu laissé tomber (ma 560Ti est tombée en rade, remplacée par une 770 OC), mais pour le CPU, je me suis posé la question de l'overclock (je pense avoir une alimentation qui devrait le supporter - Corsair TX750M - et la tour est plutôt bien refroidie, en charge CPU 100% pendant 15 min - une compilation de Wine par exemple - le CPU ne dépasse pas les 57-58 °C).

Jusqu'au moment de me renseigner sur les outils, car je vois un peu partout que sous Linux, l'OC n'est ni recommandé ni supporté... Ça me fait un peu peur en fait :decayed:

Je n'ai jamais touché au CPU (à part bien sûr les remplacements de pâte thermique), toujours cadencé à 3,3 GHz.

Il est loin le temps des Celeron A 300 MHz... :santa:

 

Alors, je sais pas trop, OC le CPU ou mettre à jour avec un autre en socket 1155 plus récent ou en rester là.

J'ai pas vraiment prévu de changer d'ordi en ce moment, c'est plus une question d'exploration d'alternative pour essayer d'un peu améliorer les performances (bien que j'ai peur niveau stabilité).


Dans le sujet : Rpg Finis

09/06/2019 - 08:32

Pour une fois (enfin plutôt deux), j'ai fini des RPG en normal mais je les laisse tomber en difficile pour l'instant, bien que ce soit pour des raisons différentes pour l'un et pour l'autre :

 

- Massive Chalice (PC, Linux natif)

 

Alors déjà, je n'ai pas le background originel ciblé des fans qui avaient soutenu le projet sur Kickstarter, pas fan de XCOM et pas joué aux Fire Emblem, donc on peut dire que niveau attentes j'y suis allé en aveugle. Et je pense que c'était une bonne introduction au style de ces jeux dont j'imagine la profondeur plus importante dans leurs domaines respectifs. J'ai trouvé le jeu soigné dans son style, mais ce qui m'a fait arrêter la partie en difficile après avoir fini en normal, ce n'est pas la difficulté (au contraire, bien que la difficulté tactique soit dépendante de la difficulté stratégique de planification et du rng de cette dernière) mais l'atmosphère.

Le thème principal de Massive Chalice c'est l'effondrement, donc tout ce qui a attrait à l'ambiance, que ce soit la lumière crépusculaire, les événements, l'histoire elle-même, tout ça est plutôt déprimant, et ce ne sont pas les quelques plaisanteries des narrateurs-autres membres du calice qui arrangent beaucoup la chose. Ce n'est pas une critique fondamentale, c'est un style, et le jeu y est fidèle, mais là en ce moment, ça ne convient pas à mes attentes de jeu, j'aurais préféré quelque chose de plus neutre ou plus "joyeux".

Peut-être une autre fois.

 

7.gif

 

 

- Hand of Fate (PC, Linux natif)

 

Après avoir redécouvert les cardgames sur ordi (Thea et Slay the Spire), je me suis laissé tenter par Hand of Fate dont j'avais lu les bons retours. J'ai été quand même plutôt surpris quant aux mécaniques du jeu, une fois dedans. Si la partie "cardgame" est originale dans la présentation de l'aventure (qui rappelle parfois même les Livres dont vous êtes le héros), le gros du gameplay est par contre très orienté jeu d'action. Ça m'a quand même fait bizarre quand je me suis fait la réflexion qu'en jouant à un cardgame, en fait j'ai l'étrange sensation de jouer à The Witcher 2 en instances (surtout avec les roulades)... Ce n'est pas un reproche, ça ne correspondait pas à mes attentes à l'origine. Même si le deckbuilding est intéressant et l'idée de suivre des histoires dans l'histoire vraiment une bonne idée, il faut apprendre les patterns des ennemis et des pièges, surtout en zones très petites. Le jeu manque parfois pas mal de visibilité et la caméra est par moments atroce (car pas de rotation ou alors en précalculé), surtout quand il y a beaucoup d'ennemis et que ceux-ci sont volumineux, sans parler des combats dans l'ombre ou la pénombre...

Au final, c'est surtout la dextérité qu'il faut développer plutôt que la stratégie (qui se résume surtout à choisir les équipements en fonction du boss, et les cartes de rencontre en fonction des histoires pas encore finies).

Par contre, le combat de fin, bien que pas si original que ça en définitive, est vraiment épique et selon moi correspond parfaitement à ce que je pouvais m'imaginer d'un combat final pour ce jeu. C'était à la fois un plaisir et une délivrance, lol.

(par contre j'ai pas encore vaincu le Kraken...)

 

7_5.gif

 

 

Et sinon, j'estime avoir fini (du moins, je laisse de côté) Slay the Spire (PC, Linux natif) après toutes les heures passées dessus, peut-être aussi à cause de l'usure après avoir dépassé le 1000e étage en mode infini...

Tellement fatigué que j'ai mal à la tête rien qu'à l'idée de faire une critique... :lol:

Là à vue de nez, je mettrais un 8 car joué sans mods et par manque de recul (peut-être que je devrais mettre plus).

 

8.gif