Aller au contenu


Raymontp

Inscrit(e) (le) 02/03/2012
Déconnecté Dernière activité hier, 19:04
-----

Messages que j’ai postés

Dans le sujet : Discussion Générale RPG

27/07/2020 - 19:43

Ca me rappelle une vieille déclaration de SE lors de la sortie d'Octopath Traveler : un truc sur une nouvelle mode de graphismes néo rétro qu'il voulaient appeler la 2DHD.

Ma foi, une nouvelle mode pareille serait pas désagréable mais j'ai pas l'impression que ce soit aussi simple que ça (Eiyukoden n'en est que le 2ème prétendant 2 ans après si je n'ai rien raté ?).


Dans le sujet : Vos derniers achats ?

26/07/2020 - 11:27

+ Necrobarista


Dans le sujet : Saga The Legend Of Heroes

19/07/2020 - 09:58

Faut dire aussi que le rythme de parution des Trails aide pas non plus : une franchise dont les épisodes ont tous un lien scénaristique, c'est déjà rare (et Falcom hésite pas a faire péter les spoiler avec les bandes annonces...) donc la localisation team aura toujours ce besoin d'enclencher la 5è ne serait ce que pour suivre.

 

Et en plus d'être l'un des jeux les plus bavard, leurs rythme de parutions est quand même rapide : grand max 3 ans entre chaque saga, 1an a 18 mois entre les épisodes...et je compte pas les portages a gogo !

D'ailleurs, j'ai l'impression qu'ils ont accéléré la cadence au fil du temps...


Dans le sujet : Vos derniers achats ?

18/07/2020 - 11:30

+ Bug Fables PC


Dans le sujet : RPG Finis

15/07/2020 - 17:19

Non non, j'ai aussi l'impression que c'est l'année des vieux pots :

 

Et bah, c’est avec grand plaisir que j’annonce avoir fini Grandi Remaster (PC) en 54 heures !

 

Je me souvient avoir fait une partie y’a longtemps sur la version PS1, j’avais perdu la motivation arrivé a la Vallée du Dragon et j’étais passé a autre chose, avoir fini un des piliers de la PS1...même si c’est des dizaines d’années après fait son petit quelque chose.
Dommage que j’ai perdu la motivation a faire la Tour de la Tentation mais quand j’ai vu sa structure et après avoir fait la Tombe du Soldat, j’me suis dégonflé !

 

Malgré les années, on garde toujours un jeu a l’ambiance naïve mais pas naise et une véritable ode a l’aventure comme on en fait (hélas) plus. Le jeu est aussi parsemé d’un humour « anime 90’ » jusqu’au bout ce qui est très agréable tout  comme le casting (malgré certains saut d’humeur de Justin un peu trop gamin).
En revanche, je sais pas si c’est parce que le fade out n’existait pas mais la mise en scène a des transitions parfois très brutales (la scène avec Leen a la fin =>Zoom,  direct a la tente!), ça fait très sec au jour d’aujourd’hui.
Et de manière général, le scénario met BEAUCOUP de temps avant de décoller (au moins les 2 tiers).

 

Quand on parle de Grandia, on entends surtout des louanges sur son système de combat très dynamique et après avoir fini le jeu, j’en dirai que…
...Eh bah la vache, 23 ans après, il est toujours aussi dynamique !
L’idée d’intégrer une sorte de temps de cast qui peut être contrable était clairement géniale et ajoute une dimension timing aux combats rarement vue jusqu’ici.
Et si on continu sur les points rares, les combats non aléatoires sont également un ajout non négligeable tout comme le nombres de points de sauvegarde assez conséquents (sauf a la tombe du soldat…).
Le jeu se rapproche d’un certain Final Fantasy 2 pour sa progression (l’utilisation des skills octroient des bonus au fur de leur utilisation) et l’XP monte sans trop de problème même si certaines écoles sont largement plus facile que d’autres a monter (l’eau…).
Par contre, la faute a la typo bien trop grande, la description des sorts est souvent trop légère tout comme le système d’Astuce qui servent en fait de Didacticiel mais trop espacés...la portée des sorts n’est également jamais très claire, surtout au début…
Autre point gênant : certaines zones sont de véritables labyrinte et couplé a la camera type isométrique, ça devient vite un cauchemar pour s’y repérer.

 

Sur le plan de la réalisation, les sprites sont plutôt jolis avec beaucoup d’animations renforçant le charme d’un chara design lui aussi bien agréable (petite pique au passage, on faisait des faceset plus évolués a l’époque…), la 3D Saturn a...assez mal vieilli et le remaster a beau rendre une partie (?!) moins flou, j’ai l’impression que les couleurs sont trop saturées et dénature le tout.
Coté musical, on a bien sûr la mythique scène d’introduction...qui pour une raison obscure me fait automatiquement pensé a l’intro de « La Croisière S’amuse » ainsi que plusieurs track réussi (dont celles de combats) ainsi que certaines track expérimentales (le volcan) mais certaines font vraiment Work In Progress avec peu d’instrument et surtout, ce sont des boucles de 10 a 30 seconde !

 

Malgré quelques défauts parfois bien rébarbatifs (surtout le coté labyrinthe), Grandia reste encore une aventure très plaisante a suivre, surtout en le comparant aux standard d'aujourd’hui.

Et puis bon, un monument n’a pas forcement besoin d’être parfait !

 

8/10