Aller au contenu


fedaykin

Inscrit(e) (le) 10/05/2011
Déconnecté Dernière activité 04/08 21:55
-----

Messages que j’ai postés

Dans le sujet : RPG Finis

20/07/2011 - 13:15

Je viens de terminer Digital Devil Saga et j’enchaîne le deuxième. Je ne sais pas si j’apprécie la taille des donjons, qui constituent la vaste majorité du jeu, ou pas. En générale je penche vers oui, vu que le combat est assez stratégique dans l’ensemble.

Dans le sujet : Best Battle System Ever !

19/07/2011 - 15:01

=> J'ai beaucoup aimé aussi le système des Persona 3/4 (même si P4 c'est en court), exploiter les faiblesses des ombres avec ses personas pour gagner des tours et l'attaque mega bourrine où tous tes persos se jettent sur les ennemis quand les ennemis sont tours breakers ! Faire aussi attention à ses propres faiblesses pour pas se faire enchaîner.

D'ailleurs globalement le système à la Megaten est très intelligent, savoir gérer les éléments des démons (eau, feu, etc) est important mais aussi les états aléatoires et les boost de statistiques ! (qui sont souvent inutiles dans d'autres RPG).



Je suis totalement d’accord qu’un grand atout des jeux SMT, c’est l’importance des effets de « buff » et de « debuff ». C’est assez rare dans le domaine RPG, que ces sorts plus stratégiques sont en effet utiles et parfois nécessaires.


=> Les Digital Devil Saga : Avec le Press Turn (gagner ou perdre des tours en fonctions des weakness des ennemis ou persos) et toutes les possibilités de customisation des persos grâce à l'apprentissage des Mantras ( plus rapide si tu dévores tes ennemis ! )


Je suis actuellement en train de jouer DDS2 (après avoir terminé le premier, mais pas les boss optionnels) et je trouve personnellement ce système encore plus intéressant que Persona 3 et 4. On a la même importance primordiale des « faiblesses » mais c’est surtout la grande flexibilité des mantras qui le distingue à mon avis.

Pareillement, je suis persuadé tout comme toi que le système du combat Mana Khemia mérite plus d’attention qu’il ne reçoit. Alchemists of Al Revis m’impressionnait parce qu’en conjonction avec les rôles bien distingués des personnages (malgré la possibilité de modifier la majorité de leurs statistiques et compétences, selon l’équipement), quasi-tous les membres du groupe participent au combat.

Cela fait un peu FF10 avec la rapidité des changements fréquents de membres, mais le système est plus riche avec une gamme d’effets spéciaux qui activent suite à l’apparition de chaque personnage. Par exemple, Jess lance un sort de soin sur le groupe après avoir été sélectionné pour recevoir une attaque à la place d’un membre déjà activé.

De surcroit, les cartes et la possibilité d’éliminer les attaques avant qu’ils activent (météore !) contribuent à la richesse de combat.

Pourtant, malgré tout cela, il n’y a pas beaucoup de combats vraiment difficiles dans le jeu. On a l’impression d’avoir trop d’outils pour un défi finalement assez facile et, en plus, il faut jouer assez longtemps avant d’avoir accès à tous vos personnages et possibilités stratégiques. Les premiers heures du jeu fait malheureusement très RPG classique. Quand même, je crois que c’est justifié d’en faire un petit peu de bruit. ;)

Dans le sujet : De La Dématérialisation (Ou Non) Du Rpg

10/06/2011 - 17:22

Je ne vois pas la nécessité d’une dichotomie. Certes, la digitalisation des produits permet à réduire les frais de production (et donc en principe le prix,mais je reconnais également qu’il y a une certaine valeur du « contact physique » qu’évoque Yama et le désir de posséder concrètement.

Alors à mon avis, le mieux c’est de garder les deux. Ceux qui préfèrent payer le moins cher possible (comme moi je l’admets) achèteraient en téléchargement, mais il y aura surement beaucoup de gens qui insistent sur la boite.

Vive les deux ! ;)

Dans le sujet : Liste des RPG abandonnés (Pour le moment...)

02/06/2011 - 19:15

Ah Xenosaga... Pour un grand fan de Xenogears, j’ai honte de ne l’avoir pas joué.
Moi, je viens « d’abandonner » Disgaea (version psp), dans le sens où je le garde maintenant comme un abime quasi-infini dans lequel je peux me perdre uniquement pendant les voyages. Ainsi, je n’ai pas vraiment l’intention de terminer le jeu, ce qui tombe bien, vu que farmer pour faire face aux super-boss me semble une tache assez soporifique!

Dans le sujet : Que Serait Votre Vie Sans Les Rpg ?

25/05/2011 - 20:27

Ca serait peut-être plus tendu de répondre si on remplaçait RPG par JV. Car sans le RPG il reste tous autres genres, malgré le vide. https://forum.legend...tyle_emoticons/default/ohmy.gif


Effectivement, surtout vu que les systèmes RPG se révèlent de plus en plus souvent présent dans les autres genres de jeu. (Par exemple, monter des niveaux et avoir des stats dans un FPS). Donc d’abord, il y a la question épineuse d’une classification précise de « RPG ».

Ensuite, il y a un moment ou un certain MMO avait une influence malsaine sur ma vie, niveau relations sociales et études. La privation totale était d’abord difficile, mais je me suis senti finalement mieux. En revanche, je l’ai peut-être un peu remplacé avec une myriade des jeux hors lignes, donc il se peut que je n’aie rien résolu ! XD

Maintenant, je pense que je pourrai me passer des jeux vidéo à condition que j’aie accès aux livres (et romans surtout) qui fournissent la même « fuite de réalité ». Tant mieux si c’est une liseuse électronique pour donner l’impression rassurante de « jouer » à un livre. :)