Aller au contenu


grikarfyn

Inscrit(e) (le) 10/01/2007
Déconnecté Dernière activité 05/11 10:36
****-

Messages que j’ai postés

Dans le sujet : RPG Finis

21/07/2017 - 11:43

Pour le dire d'une façon que tu puisses comprendre et désolé pour ma froideur, mais tu me gonfles Bao, je n'aime pas ta façon de prêcher le chaud et le froid dans tes phrasés, comme si il fallait contenter et/ou critiquer tout le monde en même temps, c'est ce que je ressens. C'est une bonne protection certes,  mais si t'as quelque chose à dire, je préfèrerai que tu le dises franchement. J'ajoute que je ne continuerai pas cette conversation ici, ce n'est pas le but du topic. Et je m'excuse pour les autres forumeurs :sensei: .


Dans le sujet : RPG Finis

21/07/2017 - 10:35

Croyances, jugement, mada mada dane :unsure: . Et au passage j'ai écris 100 reviews pour le site (que ça te plaise ou pas, t'es loin d'être "l'unique" lecteur), même si le respect de ses aînés ne semble pas ta priorité. On parle de jeux vidéos hein, juste de jeux vidéos :) .


Dans le sujet : RPG Finis

20/07/2017 - 20:28

 

Oui enfin après, faut pas non plus croire que la vie d'un testeur se stoppe à 35h/semaine. C'est fréquent de les voir ramener du "travail" à la maison et autant pas se priver quand il est fourni par la boite (genre le Kamui sur GK, quand il est à fond dans un RPG il est à fond). Être un salarié avec des directives amène forcement à des contraintes, mais c'est pas vraiment de la faute à celui tenant la manette si un RPG, ou tout autre genre de jeu, est incapable de se vendre sur les 10 premières heures. Tu prends un Persona 5 avec son fameux "20h de tuto", au bout de 10h tu es quand même en plein dans l'exploration du premier donjon, tu as eu un aperçu de la bande-son, du système de jeu, de son côté stylish, de l'aspect social. Et tu sais que ça va continuer à s'étoffer. Tu prends un jeu comme Akiba's Beat, au bout de 10 heures le constat c'est que tu fais face un Tales of du pauvre. Et même 80 heures après, ton "avis qui remet partiellement un peu d'ordre" est pas si éloigné "de la presse qui l'a descendu" ou d'avis de joueurs l'ayant fini (càd c'est un jeu moyen.)

 

J'adore tes références :decayed: . Mais surtout, on est entre nous là, il me semble qu'on a ici sur Legendra bien plus d'xp sur le RPG qu'une bonne partie de la presse, et c'est un fait (en restant le plus modeste possible). Je ne sais pas quoi, mais je préfère m'ajuster sur l'avis de joueurs dont je lis des critiques depuis des années que la presse "classique". (sans compter que nous on paye nos jeux hein ^^' ).

 

Acquire ils ont fait des purges (Akiba's Strip...), ils ont pas de moyen, mais ils ont envie de faire des jeux. Pour le coup un RPG (culotté), avec des problèmes certes, un long début pourri, beaucoup de repompe, mais un vrai travail de fond pour qui voudra accorder un minimum d'intérêt à leur travail, et un plaisir de jeu présent sur la 2e moitié. J'ai fais le jeu en entier, je crois que je suis très bien placé pour savoir de quoi je parle non ? Et puis je n'aurai jamais acheté le jeu si j'avais senti qu'il n'y avait rien à en tirer.

 

Donc ok c'est pas foufou, mais si on me demandait conseil entre Fairy Fencer ou Akiba's Beat, je conseillerai le 2e rien que parceque tu en ressortiras plus enrichi. Ensuite ça dépend des affinités de chacun, et sûrement pas au prix fort, mais j'ai joué nettement plus "moyen" que ce jeu dans ma vie :).


Dans le sujet : RPG Finis

20/07/2017 - 14:00

De toutes façons c'est pas nouveau, on sait bien que les RPGs ça crament le temps d'un rédacteur et que si le jeu ne décolle pas disons dans les 10h, ça sent pas bon (en général). Akiba's Beat c'est clairement abusé, mais je précise quand même que c'est 30h avec toutes les annexes possibles sur ma route, je n'ai pas fait de ligne droite. C'est juste qu'à un moment il y a un perso qui débarque dans la team et sa présence chamboule tout ce qu'on avait jouer jusque là. Et après donc, ça devient sympa. Mais je comprends que beaucoup craqueront avant, je viens juste donner mon avis et remettre partiellement un peu d'ordre sur un jeu qui passe complètement inaperçu, ou presque.

 

Ca parle d'Exserv sur GK, mais on peut s'arrêter à la team Gaijin Dash aussi, pourtant expérimentée. Par exemple les jeux Level5 qui grillent toutes leurs cartouches dans les 10h et après n'ont plus rien à offrir. De deux ou trois cas ça devient "généralement". C'est pour ça qu'au final seul notre avis compte vraiment ^^.


Dans le sujet : RPG Finis

20/07/2017 - 11:31

Après un presque 2 mois sans RPGs et même trois semaines sans jouer (et pas vacances pour autant) :

 

Akiba's Beat terminé sur PS4 ! (80h, tout fait)

 

Un rapide copier-coller de ma petite critique :

 

 

Voilà un jeu bien délicat à critiquer, ce qui n'a pourtant pas vraiment dérangé la presse internationale pour le descendre comme il se doit. L'effet Akiba's Strip ? La réputation mitigée d'Acquire ? Je l'ignore, mais je peux dire que la plupart n'ont pas fini le jeu. Explications.

Le pitch de départ nous amène à diriger la vie ennuyeuse d'un Neet, Asahi Tachibana, en plein quartier d'Akihabara. Passant de rares moments avec son pote Mizuki, tout va changer avec la rencontre de Saki et d'étranges "illusions" qui perturbent l'équilibre entre virtuel et réalité. Bon gré, mal gré, Asahi accepte d'aider Saki a régler le problème, avant de se rendre compte que le dimanche dans lequel il était se répète en boucle, probablement à cause d'une autre "perturbation" causé par un habitant inconsciemment.

C'est là tout l'intérêt du scénario (au delà de nombreuses références et de l'auto-dérision). En partant d'un contexte simple on va évoluer vers quelque chose de vraiment plus profond qui mérite réflexion. Les différents "cas" en ont sous la pédale au point que le fil rouge tout autant que les quêtes annexes auront leurs importances jusqu'à dénicher le vrai final et le message qui va avec.

Et franchement c'est cool, plutôt bien écrit et pertinent mais, et c'est LE problème du jeu : il faut au bas mot jouer 30h pour que ça démarre. Largement de quoi décourager la majorité des gamers car jusque là, j'aurai coller un 3/10 au jeu. Redondant, routinier, pas beau, sans inspiration, parfois gonflant avec des combats "à la Tales of" ratés...

Pourtant en persévérant le jeu va se bonifié, mais vraiment ! Les affinités progressent avec appoint, le contenu se densifie (quêtes, chasses, collec de cartes, boss...) et les combats, à l'image d'un Tales of, finissent dans le dernier quart par dévoiler un véritable intérêt. C'est simple, on partait avec du Tales of du pauvre et on finit par un sous-Tales of tout à fait honorable.

Le rythme aussi s'améliore, et on finit par sortir du jeu, au bout de 80h (tout fait, platine inclus) avec une satisfaction mesurée.

Ce n'est pas un vrai bon RPG donc, mais il n'est pas mauvais non plus :). 6/10