Aller au contenu


Photo
- - - - -

Sekiro : Mon Ninja Manchot Ne Peut Pas Être Si Hardcore


  • Veuillez vous connecter pour répondre
137 réponses à ce sujet

#46 cKei

cKei

    True Neutral

  • Legendra VIP
  • 3 317 messages

Posté 27/03/2019 - 18:02

Alors je reste sur mon impression. Que les boss suivants te demandent de gérer encore plus de choses c'est probable, mais c'est comme un jeu de rythme quand tu passes de Moyen à hard puis Expert, tu dois composer avec des touches en plus, des vitesses plus rapide, etc. Dans Sekiro c'est surement trop ambitieux et frustrant (à cause de la mort trop rapide, mais bon en général t'as un ou deux essais supplémentaires quand même vu la résurrection), mais pas impossible. C'est dans la douleur, mais un apprentissage quand même. C'est pour ça que je parlais de Flanderization, j'ai l'impression que FROM s'est auto-caricaturé en proposant un jeu très compliqué à prendre en main juste pour satisfaire à leur image de marque, alors que paradoxalement beaucoup d'aspects du jeu tendent à rendre le tout plus simple.

 

Bon sinon je me suis fait coup sur coup le Mille-patte, assez facile une fois le timing acquis (je me suis grave compliqué la vie en sautant au lieu de l'achever, du coup je suis mort lol) et la Papillon ensuite. Un combat assez long et pas très propre pour cette dernière, à cause de la cam et surtout parce que j'ai tendance à paniquer quand les ennemis déclenchent leur spécial :chelou: Mais en vrai en restant au corps à corps pour bloquer ses coups, en réduisant sa vie peu à peu et en lançant quelques déviations ça finit par passer.

 

Et ensuite j'ai tenté la vallée engloutie et... sans spoiler je me suis fait défoncer, ils ont abusé sur le coup :suicide:



#47 Soulhouf

Soulhouf

    (ノ`Д´)ノ彡┻━┻

  • Legendra VIP
  • 11 051 messages

Posté 29/03/2019 - 14:04

Je ne suis pas encore très loin (compliqué avec 2 heures de jeu grand max par jour) et je m'attendais à un jeu qui se termine en 7-8 heures (un Ninja Gaiden quoi) mais en fait c'est un vrai gros jeu. J'ai l'impression de n'avoir vu que la partie visible de l'iceberg (buté 2 bosses et visité pleins d'embranchements).
En tout cas j'adore. C'est un drôle de mélange de Ninja Gaiden/Otogi/Demon's Souls avec une intensité de combat rarement vue et une direction artistique/level design et architecture qui frole la perfection.
De plus ça doit être le jeu FROMSOFT le mieux équilibré de ces 10 dernières années.
L'univers m’intéresse moins que celui de Bloodborne mais ça reste très captivant.
 
Les seules critiques que j'ai pour le moment:
- C'est trop moderne avec les marqueurs à la con partout.
- Les tutos relou qu'il est impossible de désactiver.
- La traduction pas toujours top. J'ai les voix en jap et parfois ils sont un peu différent de la traduction. Mais bon il y a des passages impossibles à traduire de manière fidèle et ça on y peut rien malheureusement.
 
Le reste c'est que du bonheur.

MORT
(ne regardez pas si vous n'avez pas passé les toits du château)


Ce passage est génial avec le cri que tu entends et le mec qui te saute dessus et toi WTF :lol:
Ce sont les petits détails comme ça qui rendent un jeu culte.

sign_283.jpg
sign_476.jpg


sign_772.jpg


#48 Herbrand

Herbrand

    Fear not the dark, my friend. And let the feast begin.

  • Freelance
  • 3 754 messages

Posté 29/03/2019 - 17:12

Je ne suis pas encore très loin (compliqué avec 2 heures de jeu grand max par jour)


Bienvenue au club.  :crying: 
 

une direction artistique/level design et architecture qui frole la perfection.
De plus ça doit être le jeu FROMSOFT le mieux équilibré de ces 10 dernières années.


Mouais. Désolé mais non.

 

Je trouve le level design plutôt simpliste et linéaire malgré les parfois grandes zones (ex. Mont du temple Senpou).

 

La direction artistique c'est une question de goût, mais je trouve ça moins travaillé que Bloodborne et moins varié que les Souls.

 

Mais surtout, surtout, l'équilibre c'est un gros non. Je trouve au contraire le jeu complètement déséquilibré. La discussion d'il y a quelques posts sur le fait qu'on roule sur les zones et qu'on se prend un mur au boss n'en est qu'un exemple.


sign_57.jpg

sign_679.jpg

sign_785.jpg

sign_215.jpg

sign_218.jpg

sign_648.jpg

sign_7.jpg

sign_335.jpg

 


#49 cKei

cKei

    True Neutral

  • Legendra VIP
  • 3 317 messages

Posté 29/03/2019 - 19:46

My take :

 

-Level design assez simpliste que tu traverses en 2s avec le grappin, même s'il y a quelques recoins à explorer en particulier quand on sort des zones urbaines. On peut s'y amuser mais c'est pas mindblowing comme les Souls ont pu l'être. Mais je pense pas que ça ait vocation à l'être non plus.

 

- DA franchement chouette. Pas forcément hyper inspirée architecturalement parlant mais y'a des beaux décors, des ambiances vraiment stylées (le temple senpo <3) et des panoramas excellents.

 

L'équilibre, je reste sur mon point de vue : le système de combat fait que tu peux éclater tout ce qui bouge boss compris si tu as les skills mais le jeu peine à vraiment bien transmettre les bases de la bonne façon de jouer. Y'a eu deux boss que j'ai vraiment beaucoup aimé à cet égard, c'est celui dont je parlais plus haut (le mec en armure) et Genichiro dans le château. Les autres, sans être infaisables, y'a toujours des trucs qui ne vont pas.

 

Après faut avouer que le jeu étant très ouvert passé les premières zones, non seulement tu n'es pas forcément obligé de te casser les dents sur un boss, mais tu peux aussi arriver trop tôt sur des patterns compliqués à gérer.

 

Un exemple c'est un mini-boss du temple, le mille-pattes dont je parlais dans mon message précédent. j'ai galéré dessus comme c'est pas permis. Or quand tu fais la vallée tu trouves un mini-boss quasiment identique mais seul et dans une pièce toute petite. Du coup t'es obligé par le jeu à parer et dévier ses coups et tu t'aperçois qu'il est pathétiquement faible, et le timing relativement large (du moment que tu mash le bouton après le premier coup.

Donc si j'étais tombé sur la seconde version en premier j'aurais vachement moins galéré sur le premier.

 

C'est en ça que je dis que le jeu pourrait mieux "former" le joueur en lui opposant des difficultés graduelles, il faudrait qu'il soit plus pédagogue.

 

Bon sinon je me suis enfin frotté au boss du château. Il m'a refait le trou de balle les deux premiers coups. Ensuite sur les 2-3 suivants hier j'ai commencé à mieux voir les patterns. Ensuite cet après midi j'ai failli l'avoir mais je me suis mis à paniquer comme un gland après une erreur bête et il m'a eu alors que j'essayais de me soigner : la bêtise typique que j'avais aussi dans les Souls :lol: Bon je l'ai eu la fois d'après  :magus:

J'ai adoré le combat, pour le coup c'est fun, pas trop de bullshit (le mini-boss d'avant est une plaie par contre >_>) et ça t'apprends bien les rudiments du combat. Top, en particulier comparé à ce que je disais sur les autres. Bon faut dire aussi qu'il est supposé arriver "naturellement" un peu plus tôt que là où j'en étais, j'avais donc un peu plus de vie et d'attaque.



#50 Sergio

Sergio

    Friend

  • Membres
  • PipPipPip
  • 312 messages

Posté 30/03/2019 - 01:51

Tout à fait d'accord avec toi cKei. Le boss avant Genichiro est une plaie. En revanche, Genichiro est un boss intéressant, bien pensé, avec un bon mix de patterns différents (qui demandent l'utilisation de tous les techniques de combat du type contre mikiri, parade, esquive). J'ai en revanche trouvé sa deuxième forme moins simple à comprendre, et je n'ai pas eu la possibilité d'utiliser la technique du saut pendant que l'on est foudroyé.

 

Le boss Singe (et surtout la deuxième rencontre) est aussi un combat bien foutu, où la lecture des patterns est primordiale.

 

Je m'amuse vraiment sur ce jeu. A part la caméra à chier parfois et le delockage des ennemis, le reste est proche de la perfection.



#51 cKei

cKei

    True Neutral

  • Legendra VIP
  • 3 317 messages

Posté 30/03/2019 - 20:38

Pas mal d'avancées aujourd'hui, notamment sur le Guardian Ape, un combat assez fun et qu'on finit par bien lire. Par contre j'aimerais que le jeu arrête

Spoiler
Alors ça permet d'obliger à vraiment maitriser les patterns mais ça devient assez lourd à force.

 

Ensuite derrière,

Spoiler
Bon là pareil, c'était marrant mais c'est quand même un procédé un peu flemmard.



#52 CK9

CK9

    Toujours aussi imbuvable

  • Freelance
  • 9 749 messages

Posté 31/03/2019 - 10:19

-Level design assez simpliste que tu traverses en 2s avec le grappin, même s'il y a quelques recoins à explorer en particulier quand on sort des zones urbaines. On peut s'y amuser mais c'est pas mindblowing comme les Souls ont pu l'être. Mais je pense pas que ça ait vocation à l'être non plus.


Ce qui je gonfle dans le rythme et le game-design, c'est que le jeu c'est 15 min d'exploration sympa pour 30 min de try hard / GIT GUD sur le moindre boss.

Ça commence à sérieusement me lasser, j'ai juste la flemme d'y jouer en fait, sachant que le jeu ne me récompense quasiment pas pour m'être déchiré. Juste sentir son zizi grossir c'est pas suffisant. À part la difficulté, l'expérience de jeu est plutôt maigre. Ce jeu me fait penser à Dark Souls tel qu'il est décrit par les gens qui n'y ont pas joué ou alors pas plus de 10 mn : une expérience ultra difficile construite uniquement autour de sa difficulté (alors que les Souls ne sont pas aussi difficiles et proposent tellement plus à côté du challenge).

Après 17h de jeu, je galère toujours autant à chaque boss, et j'ai l'impression d'avoir avancé à une vitesse de fourmi. Avec le même nombre d'heures dans Demon's, mon premier Souls, j'en étais aux 2/3 du jeu et j'avais la sensation d'avoir bien plus progressé.

Bref, je crois que je vais laisser Sekiro de côté, j'ai l'impression de perdre mon temps, ou du moins que je pourrais utiliser le temps qu'il me prend pour faire d'autres jeux de mon backlog sur lesquels je m'éclaterai plus...

sign_364.jpg
sign_374.jpg
sign_283.jpg

"Ah, ma belle pêche…there's no need to tremble like that. Else you'll make me feel like a péché myself."
The English translation for "momo" is "peach". Albedo truly is a cunning linguist.

Note : Pour éviter toute controverse inutile, veuillez ajouter "à mon avis" ou autre "je trouve que" au début de ce post.


#53 cKei

cKei

    True Neutral

  • Legendra VIP
  • 3 317 messages

Posté 31/03/2019 - 10:52

Je vais pas te jeter la pierre, c'est parfois décourageant ce système de combat. Après perso je me suis rendu compte que je galérais surtout sur les mobs et les mini-boss, qui sont facultatifs. Genre le général sept lances d'ashina machin, une horreur. Les 20 premières heures de jeu ça a été hyper frustrant. Sauf que :

 

En fait sur ces quasi 20h je n'avais combattu que 2 boss, le papillon et le cavalier. Ce que je dis dans mes derniers messages, c'est que les boss suivants comme le mec en armure, le boss du château, le singe etc. c'est vraiment là que le jeu t'apprend à jouer. Leurs patterns sont plus facilement lisibles que ceux des trashmobs, les arènes de combat sont étendues et en plus ils sont tout seuls, donc tu as tout loisir de les observer. Et finalement après quelques try tu finis par y arriver. Jusqu'à présent le seul sur lequel j'ai vraiment galéré c'est le papillon et je savais pas jouer. Le singe, j'ai dû mourir 7-8 fois (au jugé) et

Spoiler
ça a été beaucoup plus simple parce qu'ils ont toujours un ou deux patterns facile à punir.

 

Là j'en suis à 30h de jeu et je galère beaucoup moins à la fois dans l'exploration et sur les boss. Les mini-boss aussi, quand tu arrives à les combattre seul à seul.

 

Bref même si le jeu ne fait clairement pas l'effort de pédagogie qu'il devrait, en fait le meilleur moyen de progresser c'est de laisser les mini-boss de côté au début et se concentrer sur l'exploration des zones, histoire de te familiariser et de débloquer quelques techniques utiles, avoir des gourdes supplémentaires (tu en débloques la majorité très vite et sans avoir besoin de combattre les boss en fait). Pas non plus besoin d'alerter les foules d'ennemis, genre au début de la zone du temple tu peux tout faire à l'infiltration sans souci. Ensuite aller combattre le boss du pont du mont senpô, puis celui du château, et t'as plein de trucs qui se débloquent. C'est un peu du jeu à la carte mais finalement c'est plus ouvert que DS premier du nom puisque 50% du jeu est accessible une fois passé le premier boss.



#54 Sergio

Sergio

    Friend

  • Membres
  • PipPipPip
  • 312 messages

Posté 31/03/2019 - 11:18

C'est là la grande force du jeu. Sur le boss Singe (le premier combat), j'ai, au bout de 3 ou 4 essais, réussi à le tuer une première fois. Mais sa deuxième forme m'a tué, vu que je ne connaissais pas les patterns. En recommençant le combat, je me suis rendu compte que la première forme était comprise, que c'était maintenant une formalité (en plus de trouver d'autres ouvertures pour frapper). 

Et quand je suis arrivé au deuxième combat contre ce singe, il démarre directement par sa deuxième forme. Et là encore, ça a été une formalité vu que dans ma tête, tout était en place. Je suis ensuite mort avec le deuxième singe vu que ma manière principale de tuer le grand Singe (parer jusqu'à ce que le singe soit sonné) ne marchait plus. Le jeu m'a donc forcé à modifier ma façon de faire pour que ça passe (gérer le gros Singe tout en tuant le sbire).

 

Je te rejoins là encore cKei. Le jeu te met au début pas mal d'ennemis avec des patterns plutôt difficiles à comprendre ce qui fait que la marche de départ est haute. Mais passé la moitié du jeu, on meurt beaucoup moins. On sait que telle attaque veut dire parer, telle autre il va falloir sauter. On comprend s'il vaut mieux grignoter la vie du boss petit à petit ou plutôt tenter d'augmenter au max sa barre de posture.

 

La joueuse de Shamisen par exemple est super pour ça. Elle est rapide mais ses patterns sont faciles à comprendre. Elle a plusieurs attaques qui laissent pas mal d'ouverture.

 

Je trouve avoir bien plus le contrôle sur le combat (gérer les moments difficiles et attaquer quand il y a une ouverture) que dans les Souls. Alors c'est pas le même jeu, d'ailleurs Sekiro ressemble plus à Zelda sur ce point là. Les bosses ont des patterns, il faut les apprendre. Mais quand c'est assimilé, le combat n'est plus difficile.

 

Enfin, je dis ça, je suis en train de combattre 

Spoiler

 

Je l'ai tenté une fois avant d'aller me coucher. Il n'y a pas de raison que ce boss soit différent des autres, j'espère donc que j'arriverai à le passer avec assez peu d'essais.



#55 Morm

Morm

    Heir of the Sun

  • Freelance
  • 5 804 messages

Posté 01/04/2019 - 10:33

J'avais rien à faire ce week-end donc j'ai enfin pu bien avancé dans le jeu, j'ai fini tout le château avec son boss (vaincu sans trop de soucis d'ailleurs), été tout au fond de la vallée (où j'ai rencontré le boss qui m'a donné le plus de difficulté mais aussi celui que j'ai préféré) et terminé le temple de Senpu (j'y ai trouvé le "boss" bien relou par contre, pas du tout adapté au gameplay du jeu).

 

Je suis assez surpris concernant vos remarques sur la difficulté, je trouve que j'avais plus galéré sur DS3 et même sur certains passages ou boss de Bloodborne. Ici à part le singe je n'ai pas rencontré de boss vraiment compliqué, et y'a bien quelques zones que j'ai eu du mal à passer (le temple avec ses mecs à double lame en tête).

 

Sinon c'est la première fois que ça m'arrive dans la série mais je suis "perdu", je ne sais où aller par la suite (j'ai bien lu les dialogues de Kuro mais je ne trouve pas de puits sans fonds !).


sign_348.jpg

sign_295.jpg

sign_648.jpg

sign_793.jpg

Nobody exists on purpose, nobody belongs anywhere, everybody's gonna die. Come watch TV. - Morty


#56 Sergio

Sergio

    Friend

  • Membres
  • PipPipPip
  • 312 messages

Posté 01/04/2019 - 10:50

Pour les bosses, je pense que tout dépend de ton style de jeu (plutôt attaque ou défense) et de l'assimilation du système de combat. J'en ai bien plus chié sur Genichiro que sur le singe par exemple. Et j'en ai bien bien plus chié sur le mec à cheval que sur Genichiro. Mais pareil que toi, j'ai l'impression d'avoir plus galéré sur DS et Bloodborne.

 

Pour t'aider à trouver le puit sans fond, il y a deux chemins il me semble. 

Le premier (que je n'ai pas utilisé donc je raconte peut-être des bêtises), il faut aller tout au fond du donjon abandonné (à côté de l'ennemi qui t'envoie des boules de terreur).

Le deuxième (que j'ai pris), il faut aller au reservoir d'Ashina, et aller là où il y a un ennemi qui tape sur son gong (ou son couvercle) et qui donc sonne l'alerte. Tu le tues, et puis tu continues vers la falaise derrière lui. Là, il y aura moyen de passer ce trou avec le grappin. Tu arrives alors devant le trou/caverne où tu commences le jeu. Il y a un ennemi à tuer (deux barres, mais tu peux lui en enlever une en lui tombant dessus). Quand c'est fait, tu peux aller au bout de la grotte et utiliser le grappin pour avancer. Tu trouveras une idole juste après, puis le trou sans fond.

 

En gros, si tu sais arriver au trou dans lequel tu commences le jeu (avec la fille qui te jette une lettre), tu tues le midboss et tu utilise le grappin au fond de la grotte. Tu trouveras le reste.


Modifié par Sergio, 01/04/2019 - 10:52.


#57 Morm

Morm

    Heir of the Sun

  • Freelance
  • 5 804 messages

Posté 01/04/2019 - 11:10

C'est le soucis, je ne me souviens plus où on commence le jeu  :decayed:

Mais merci pour les infos, je vais aller fouiller le réservoir (car le mini-boss du donjon me défonce complètement pour le coup).


sign_348.jpg

sign_295.jpg

sign_648.jpg

sign_793.jpg

Nobody exists on purpose, nobody belongs anywhere, everybody's gonna die. Come watch TV. - Morty


#58 Sergio

Sergio

    Friend

  • Membres
  • PipPipPip
  • 312 messages

Posté 01/04/2019 - 11:36

Pareil, je l'ai pas encore tué. Tu me rappelles d'ailleurs qu'il faut que je le fasse ! Il m'avait bien fait comprendre qui était le chef la dernière fois que j'ai essayé.



#59 cKei

cKei

    True Neutral

  • Legendra VIP
  • 3 317 messages

Posté 01/04/2019 - 12:14

Alors perso j'ai pris aucun des deux chemins et j'ai pas fait ces deux mini-boss  :decayed:  :

 

- je suis parti de l'idole du grand Bodhisattva de la vallée engloutie, je suis descendu tout au fond (à l'opposée du singe gardien donc) dans la grotte.

Spoiler

Ensuite tu n'as plus qu'à suivre la sortie avec grappin et tu aboutis aux abysses profondeurs. Et là c'est tout droit.

 

Oublie pas que comme Dark Souls les wikis sont actives si jamais tu es perdu ;)

 

Perso j'ai fait toutes les profondeurs et le village Mibu hier, battu le boss pathétiquement faible, et

Spoiler



#60 Soulhouf

Soulhouf

    (ノ`Д´)ノ彡┻━┻

  • Legendra VIP
  • 11 051 messages

Posté 01/04/2019 - 12:57

une direction artistique/level design et architecture qui frole la perfection.
De plus ça doit être le jeu FROMSOFT le mieux équilibré de ces 10 dernières années.


Mouais. Désolé mais non.
 
Je trouve le level design plutôt simpliste et linéaire malgré les parfois grandes zones (ex. Mont du temple Senpou).
 
La direction artistique c'est une question de goût, mais je trouve ça moins travaillé que Bloodborne et moins varié que les Souls.
 
Mais surtout, surtout, l'équilibre c'est un gros non. Je trouve au contraire le jeu complètement déséquilibré. La discussion d'il y a quelques posts sur le fait qu'on roule sur les zones et qu'on se prend un mur au boss n'en est qu'un exemple.


J'aime bien la verticalité du level design et l'emplacement des ennemis en particulier. Les petits ennemis qui sont inoffensifs mais dont le seul but est de sonner l'alarme ou les Nightjars sur le château qui te foncent dessus en criant. Certes, rien de révolutionnaire mais ça fait toujours son petit effet et ça donne plus de personnalité aux ennemis. Dark Souls 1 est le seul à mon avis qui avait un level design de génie à grande échelle, renforcé par la l'absence de la possibilité de se téléporter durant la première moitier du jeu. J'aimerais revoir ça dans un autre jeu mais n'empêche que ce que Sekiro, Bloodborne ou Demon's Souls ont fait reste top malgré tout.
La DA oui c'est une question de gout. Tu le compares à Bloodborne, moi aussi je trouve qu'aucun autre jeu FROMSOFT n'arrive à la cheville des Bloodborne à ce niveau, essentiellement parce que le mélange Victorien/Cosmic Horror est mon préféré.
Par contre je reconnais que Sekiro a quand-même des détails qui sont exceptionnels au niveau de l'architecture des bâtiments. Comment les meubles, tatami etc sont rangés. Il y a un vrai soin derrière et tu vois que les devs maitrisent leur sujet.

Le fait que les bosses soient plus violents que le reste pour moi est logique. Ils sont censés être des badass et te botter le cul pour te forcer à bien maitriser toutes les subtilités du système de combat.

Tiens, parlant de Gennichiro, après 2 heures de fight contre lui, je me suis rendu compte que j'avais de démon de la cloche sur moi depuis plusieurs heures. Apparemment le dit-démon augmente le niveau de difficulté.
Je l'ai viré et ça a passé du premier coup. Mais je ne le regrette pas, l'entrainement à la Goku m'a bien servi car je me sens enfin que je maitrise les subtilités du combat.
Pour le vérifier, j'ai recommencé le jeu pour voir. A ma plus grande surprise, je suis arrivé au château en moins d'une heure. J'ai même botté le cul du boss du tutoriel.
Ça prouve bien que j'ai fait un énorme progrès au niveau de la maitrise du gameplay. D'ailleurs, les speed runs vont être très intéressant étant donné que c'est 100% du skill et quand tu maitrises, il y a moyen de finir les combats de boss très rapidement.

sign_283.jpg
sign_476.jpg


sign_772.jpg





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)