Aller au contenu


Photo
- - - - -

Condition Féminine, Geeks, Et Trucs En "isme".


  • Veuillez vous connecter pour répondre
85 réponses à ce sujet

#61 MeDioN

MeDioN

    Hipster à lunettes

  • Admins
  • 41 652 messages

Posté 19/03/2013 - 22:21

J'ai l'impression de me lire.

Zak, un passage est pour toi :sensei:

 

Bref, dénoncer le sexisme, c'est bien, c'est indispensable. Le faire approximativement en stigmatisant une population précise sans réel fondement, c'est moyen.


"L'orthographe, la syntaxe et la grammaire constituent la première forme de pensée structurée. Or, une structure de pensée, de raisonnement, est indispensable au développement de l'intelligence." Laurent Lafforgue
"La méfiance est toujours pour moi une des formes de l'intelligence. La confiance une des formes de la bêtise." Paul Léautaud

sign_15.gif
sign_1.jpg
sign_702.jpg

 


#62 Feveke

Feveke

    Trusted

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 840 messages

Posté 19/03/2013 - 22:25

Moi je suis choqué par les héros masculins bodybuildés qui n'ont rien dans le cerveau style Marcus Phenix, Chris Redfield. Je ne comprends pas qu'il n'y ai pas d'associations faites pour défendre l'image de l'homme dans le jeu vidéo, qu'il n'y a personne qui écrive un article pour montrer les abus de l'image de l'homme dans le jeu vidéo... :chelou:  :think: :ph34r:

 

Parce que dans les 2 cas ce sont des représentations qui ont été pensés pour le même public-cible ? (et qui sont critiqués par les même personnes d'ailleurs)

 

Comprendo l'ironie ? Je pensais avoir été clair avec les trois smileys, à moins que tu t'inclus aussi dans ce public ;)

 

Pour faire claire, je citais un exemple stupide pour montrer le non-sens de toutes ces polémiques.



Feveke.png

sign_4328.gif


#63 Kanedo

Kanedo

    Soulmate

  • Fidèles
  • 4 950 messages

Posté 19/03/2013 - 23:05

J'ai compris l'ironie merci, c'est juste que cette tentative d'ironie n'est absolument pas pertinente ni dans le cadre de la conversation ni dans celui de ton propos vu que cette représentation est conçu pour le public masculin et seulement lui.

 

(Sinon il est bien l'article de Zali malgré un coup de mou sur la fin quand même)


sign_1586.gif

#64 Elincia

Elincia

    Un ban contre un Bounty

  • Admins
  • 11 102 messages

Posté 19/03/2013 - 23:43

Coup de mou et pas très accueillant dans les commentaires de ce que j'ai lu. Il s’emmêle parfois, mais il a globalement raison.


- I'll be here... - Why ? - I'll be waiting... here... - For what ? - I'll be waiting... for you... so... If you come here, you'll find me. I promise.

sign_227.jpg
sign_2074.gif

 

Note : Pour éviter toute controverse inutile, veuillez ajouter "à mon avis" ou autre "je trouve que" au début de ce post


#65 gatooo

gatooo

    Partner

  • Membres
  • PipPip
  • 129 messages

Posté 20/03/2013 - 15:14

Tiens, je sais pas si il a été posté mais cet article équilibre très bien les choses :

 

http://www.voxmakers.fr/?p=2882



#66 Azharh

Azharh

    Partner

  • Membres
  • PipPip
  • 92 messages

Posté 21/03/2013 - 12:51

J'abonde totalement sur le propos concernant les filles g33k, et comment elles sont souvent dévalorisées par certains c*ns qui voudraient qu'une fille ne puisse pas être g33k. Malheureusement, il y a autant de gens stupides qui pensent ça parmi les g33ks eux-même que les non-geek...


Image IPB


Image IPB


Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB


#67 Ahltar

Ahltar

    SF Revival

  • Legendra VIP
  • 12 218 messages

Posté 21/03/2013 - 14:18

C'était ça le propos?
Que les geeks ne veulent pas que les femmes soient geek?
Image IPB

Image IPB

#68 Azharh

Azharh

    Partner

  • Membres
  • PipPip
  • 92 messages

Posté 21/03/2013 - 15:35

Pas le propos de l'article entier, mais d'un point au moins. Après, l'article insiste bien sur le danger de généraliser : encore une fois, c'est souvent une minorité qui lâche son fiel, là où la majorité soit s'en fout, soit se montre intelligente et posée.

 

Et le propos consistait à dire qu'on dénigre assez souvent les femmes qui colsplay, qui jouent aux jeux video ou autre, en les qualifiant d'"attention whores".


Image IPB


Image IPB


Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB


#69 Kanedo

Kanedo

    Soulmate

  • Fidèles
  • 4 950 messages

Posté 21/03/2013 - 15:40

136357227081.png

TL;DR


sign_1586.gif

#70 ***Bahamut***

***Bahamut***

    Friend

  • Membres
  • PipPipPip
  • 396 messages

Posté 05/04/2013 - 11:04

L'article est un peu indigeste mais montre quand même des choses extrêmement choquantes... C'est triste de voir comment certaines personnes peuvent se comporter.

 

J'ai toujours été un peu naïve sur les bords, je me prends de plus en plus de claques quand je lis des choses comme ça. Heureusement qu'il existe des gens bien malgré tous ces connards (et connasses bien entendu).

 

J'ai fait mes études dans un milieu quasi exclusivement masculin. Heureusement, je n'ai pas vraiment eu de méchantes remarques.. Par contre, à la fin de mes études, j'ai appris d'un copain de promo que plusieurs types s'étaient imaginer pouvoir me "sauter". Le choc. Je suis vite passée à autre chose.

 

Arrive le taff, milieu exclusivement masculin aussi. Là les blagues salaces pleuvent mais bon.. je laisse couler. Puis, un jour mon patron me demande, je le retrouve dans un bureau, et il me sort que je fous une mauvaise ambiance (alors que tout le monde bosse sur son pc avec un casque sur les oreilles, personne ne se parle), que je suis trop carrée sur les horaires (alors que j'arrivais dans les 1ers le matin, et partais quasi dernière le soir.. mais j'avais osé demander qu'il me paye des heures sup une fois..). J'ai ravalé ma fierté, j'ai même pleuré devant lui en expliquant que c'était n'importe quoi, pas possible, il ne voulait rien savoir. J'ai fermé ma gueule car j'avais besoin de ce boulot. Je suis certaine qu'un collègue m'a "balancée"... mais je n'en connais pas la raison... je devais être gênante, je ne sais pas.

Je passe certains détails mais depuis je bosse de chez moi, et suis bien contente.


sign_1149.gif

 

Chaîne youtube de mon mari ;) : https://www.youtube....dxU6QPluZA/feed


#71 dandyboh

dandyboh

    F**k Google, ask me!

  • Freelance
  • 3 400 messages

Posté 28/04/2013 - 02:30

"Racisme", c'est un "truc en -isme "?

 

...

 

Enfin, quoi qu'il en soit, et malgré l'heure tardive, j'aurais aimé avoir votre avis sur un sujet précis, plus ou moins d’actualité, et qui traite d'"un truc en -isme" puisqu'il s'agit de racisme.

 

Les faits sont les suivants (http://fr.news.yahoo...-115739978.html ; depuis, le jugement a été rendu : 3 ans de prison ferme pour le monsieur, mais il semblerait que ce n'est pas lui qui ait proféré les propos qui lui sont reprochés mais l'autre agresseur - enfin bref, ce n'est pas le sujet).

 

Alors, je vais commencer par présenter ici rapidement les arguments des pro, les arguments des anti, puis les miens.

 

Donc, je fréquente régulièrement Yahoo, dont le niveau est particulièrement bas - ou devrais-je dire, particulièrement à droite de la droite, voire à la droite de l'extrême droite. Là, les arguments sont : "le racisme anti-blanc gangrène notre pays" ; "les bobos gauchos font semblants de ne pas le voir mais il y a aujourd'hui plus de racisme anti-blanc que d'autres racismes" ou "s'ils ne sont pas contents ils ont qu'à rentrer chez eux au lieu de profiter des allocs".

 

De l'autre côté, il y a certaines associations, comme SOS Racisme ou le MRAP, qui refusent de se porter partie civile, comme ils le font parfois dans d'autres cas d'agressions racistes, sous prétexte que ça fait le jeu de l'extrême droite.

 

 

Personnellement, voilà ce que j'en pense - et j'aimerais avoir votre avis sur le sujet :

 

Déjà, je pense que la LICRA a entièrement raison de se porter partie civile, et a raison de le faire en précisant que c'est (je les cite) "quelque chose qui est beaucoup plus fréquent que ce que l'on pense, et beaucoup moins que ce que disent un certain nombre d'extrémistes qui essayent d'instrumentaliser cette affaire", pour tenter de tordre le cou à la fois aux antis et aux pros.

Mais surtout, je pense que le problème est ailleurs : dans les termes. Reprenons : "racisme anti-blancs". La première fois que j'ai entendu cette expression, j'ai senti qu'elle avait quelque chose de choquant, mais sans vraiment parvenir à déterminer pourquoi. La première chose qui m'a choqué, c'est que ça fait le jeu de l'extrême droite. En effet. Mais pourquoi ? "Nous ne faisons rien car ça fait le jeu de l'extrême droite", c'est encore pire. Parce que ceux de l'extrême droite, justement, ont un excellent argument pour dire, ainsi : "ces associations soi-disant anti-racistes sont en fait des associations qui protègent les noirs et les arabes mais ne font rien pour les blancs qui peuvent également être victimes de racisme. Ce ne sont pas des associations anti-racistes, ce sont des associations anti-racisme-des-blancs". Et là, sur ce cas précis, il est difficile de ne pas leur donner raison... et pourtant... pourtant, reconnaître ce type de racisme me gêne, me gêne profondément, me choque même. Pourquoi ?

Puis, après quelques instants de réflexion, j'ai compris ce qui me gênait. Les termes, comme je disais plus haut. "Racisme anti-blanc". Pardon ? Entends-je parler de "racisme anti-noir" ou de "racisme anti-arabe" ? Jamais. De sexisme "anti-mâle", de sexisme "anti-femelle" ? D'homophobie "anti-gay", d'homophobie "anti-lesbienne" ? Non. On parle de racisme, de sexisme ou d'homophobie, on ne les différencie pas. Ils n'ont ni couleur, ni sexe, ni orientation sexuelle. Différencier les racismes, c'est le premier pas avant de les hiérarchiser, de leur donner une importance plus ou moins grande. Ce qui est extrêmement dangereux : les uns lutteront contre le racisme anti-uns, les autres lutteront contre le racisme anti-autres, et à la fin, les uns seront en guerre contre les autres, et chacun revendiquera une lutte contre le racisme, alors qu'il n'y a pas plus racistes que ces uns et ces autres.

 

 

Que cet exemple, aujourd'hui, puisse permettre, d'une part, de prouver à tout les extrémistes que la LICRA lutte contre tous les racismes, et d'autre part, maintenant que ceci est prouvé, que l'on arrête à tout jamais de mettre le mot "anti" derrière le mot "racisme". Le racisme est forcément anti, et quoi que ce soit, il faut lutter contre.


logo2012.png
---

dandyboh.png
 


#72 Let

Let

    Premier Service

  • Fidèles
  • 1 406 messages

Posté 28/04/2013 - 08:14

Tu as tout à fait raison, dire "racisme anti-blancs" n'a aucun sens quand on considère la base du racisme. Je pense que ce terme idiot vient du fait qu'historiquement, les blancs ont dans majoritairement été les oppresseurs (même si les historiens sont en désaccord sur ce point) dans l'imaginaire collectif et dans les représentations qui en sont faites en tout cas. Par conséquent qu'ils puissent être victime de quelque chose qu'ils ont eux mêmes mis en place (l'arroseur arrosé quoi) semble étrange pour beaucoup de gens qui se sentent obligés de mettre ce "type" de racisme plus ou moins à part.

 

Pour revenir à ce que tu disais, oui ce n'est pas normal de stigmatiser ça, le racisme n'est pas différent selon qui en est victime point. Je pense aussi que ça fait le jeu de l'extrême droite et que c'est dangereux car les gens ont tendance à penser qu'un blanc victime de racisme, c'est de moindre importance. Mais encore une fois, je pense que c'est un problème rapport à l'histoire et là je pourrais parler de xénophobie mais je vais arriver sur les nazis et finir en point godwin :p


sign_215.jpg
 

sign_4421.gif


#73 dandyboh

dandyboh

    F**k Google, ask me!

  • Freelance
  • 3 400 messages

Posté 29/04/2013 - 16:04

J'ai envoyé ce petit texte au MRAP, qui m'a répondu en me remerciant, qu'ils en prenaient note et qu'ils en débattraient entre eux.

 

La classe !


logo2012.png
---

dandyboh.png
 


#74 MeDioN

MeDioN

    Hipster à lunettes

  • Admins
  • 41 652 messages

Posté 29/04/2013 - 16:29

Même si je te rejoins assez sur le fond dandyboh, je pense que Let a raison, le terme "anti-blanc" n'est pas si anodin. La France est un pays qui à l'origine ne comptait presque que des "blancs", et pendant très longtemps, le racisme a été associé au racisme contre les étrangers de couleurs différentes. Bien sur qu'aucun racisme n'est acceptable, et que dans l'absolu il n'existe qu'un terme : le racisme.

Mais le simple fait que le racisme "anti-blanc" (pour reprendre le terme) n'est pas pris en charge par les associations anti-racisme montre qu'il est considéré comme différent, voire inexistant par beaucoup. Je pense que le terme est utilisé en réponse à une situation anormale, pour que tout le monde comprenne bien de quoi il s'agit. Quand les gens auront assimilé que le racisme touche tout le monde, on n'entendra probablement plus parler de ce terme.


"L'orthographe, la syntaxe et la grammaire constituent la première forme de pensée structurée. Or, une structure de pensée, de raisonnement, est indispensable au développement de l'intelligence." Laurent Lafforgue
"La méfiance est toujours pour moi une des formes de l'intelligence. La confiance une des formes de la bêtise." Paul Léautaud

sign_15.gif
sign_1.jpg
sign_702.jpg

 


#75 Elincia

Elincia

    Un ban contre un Bounty

  • Admins
  • 11 102 messages

Posté 29/04/2013 - 19:03

Quand les gens auront assimilé que le racisme touche tout le monde, on n'entendra probablement plus parler de ce terme.

 

J'en doute fortement. La frange extrémiste sera toujours là pour ramener le terme dans le débat et cultivera l'amalgame.


- I'll be here... - Why ? - I'll be waiting... here... - For what ? - I'll be waiting... for you... so... If you come here, you'll find me. I promise.

sign_227.jpg
sign_2074.gif

 

Note : Pour éviter toute controverse inutile, veuillez ajouter "à mon avis" ou autre "je trouve que" au début de ce post





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)