Aller au contenu


Photo
* * * * * 1 note(s)

Jeux Finis (hors RPG)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4174 réponses à ce sujet

#4171 Ragna

Ragna

    Cocktail Survival-horror & RPG ~ Les Mille et Une Nuits ~

  • Fidèles
  • 1 065 messages

Posté 15/08/2019 - 17:03

Fini Deep Ones sur PS4, un petit action/plateformer indé avec quelques phases d'arcade bénéficiant de graphismes très particuliers et colorés. 

 

 

On plonge direct au coeur de l'action dans la peau de notre plongeur, sans mauvais jeu de mots. C'est l'histoire d'un petit bonhomme vêtu d'un scaphandre qui explore les profondeurs de l'océan après qu'il se soit fait voler son sous-marin par un gigantesque kraken.Ça va pas plus loin, et à vrai dire on s'en tamponne le coquillard car le scénario n'a guère d'importance dans un jeu de ce genre. On progresse de plateforme en plateforme dans des environnements où les éléments vivants comme les poissons, les crabes, les tortues, les requins... ou éléments du décor tels que les algues, les coquillages, le corail et tout ce qui caractérise le monde océanique en fin de compte est représenté par des contours de couleurs vives, avec le minimum syndical comme les yeux et la bouche. Souvent on a droit à des couleurs fluos et rrutilantes. Il y a des pièges et beaucoup d'ennemis, l'action étant mis au premier plan avec des morts-vivants pirates. Les décors ne sont pas nombreux mais varient un minimum, avec cette palette de couleurs clinquantes. C'est très spécial comme rendu graphique. Sobre et à la fois gai, ça rend le tout très vivant avec par moments des effets de lumière dans les zones sombres qui contrastent avec ces graphismes de prime abord enfantins. Le jeu n'est pas spécialement difficile et reste assez permissif avec des points de contrôle bien placés sur le chemin. Quelques petits pics de difficulté peuvent surgir avec les boss, surtout avant de bien assimiler leurs routines. Musicalement, on est servi par des sonorités electro/techno se mariant à l'ambiance océanique que distille le soft, avec un petit côté Jean-Michel Jarre j'ai trouvé. Ça donne du peps à la progression du jeu qui se veut linéaire malgré le semblant de chemins se ramifiant, il faut dire qu'il est conçu à l'image d'un jeu d'arcade, avec quelques macro-phases de shmup à dos d'hippocampe sous forme de course-poursuite, parfois. Il y a aussi un petit côté aventure avec "des petites énigmes" a base de leviers à activer, même si l'action et la plateforme prédominent. Dans l'ensemble, je l'ai trouvé plutôt sympa, bien que j''ai noté certains petits problèmes de maniabilité à l'heure de sauter sur certains rebords de plateforme, et parfois certaines phases sont plus adaptées à jouer avec la croix directionnelle mais c'est pas un défaut ça, après ce n'est non plus un manoeuvrabilité exemplaire sur tous les niveaux à mon sens, croix directionnelle ou joystick analogique. Ça casse pas trois pattes à un canard et ça ne révolutionne rien, c'est même assez court mais ça reste tout de même sympathique et fun globalement. 

 

 

 

7/10

 

 

Petit aperçu pour vous donner une idée : 

 

Spoiler

Spoiler


Modifié par Ragna, 15/08/2019 - 17:12.

YannTerraspark.png

sign_510.jpg

sign_227.jpg


#4172 Riskbreaker

Riskbreaker

    Imiduno

  • Admins
  • 5 758 messages

Posté 15/08/2019 - 17:43

Et voilà, terminé God of War III (~10h)

 

Et c'était trop génial ! Ce poutrage en règle des Dieux, ça n'a pas de prix. *-*

Et la fin... Une des meilleures fins que j'ai pu voir. XD

Spoiler

Ça a fait bizarre de passer du 2 au 3, les décors sont tellement plus beaux que j'ai eu un peu de mal à me repérer au début le temps de m'adapter. 

Et les scènes de QTE sont énormément plus lisibles et faciles, chaque touche a son côté de l'écran correspondant à la manette. Plus la peine de réfléchir, ça vient tout seul. Du coup ça rajoute plus de fun !

Par contre toujours trop d'armes, je n'en utilisais que deux au final, surtout le Ceste de Némée, je l'ai kiffée, cette puissance ! Et c'est cool d'avoir placé l'épée pour le mode rage, ça lui donne un côté spécial. 

Les énigmes sur le chemin sont toujours appréciables, ça alterne bien avec les moments de baston, un bon équilibre.

A part un endroit où j'ai bien ragé (j'ai eu l'impression de devenir Kratos XD), le jeu m'a laissé une excellente impression.

(La voix française de Pandore m'a un peu soulé, heureusement que ce n'était pas trop souvent.)

 

=> 9,5/10  :love:

 

:magus: :magus: :magus: :magus: :magus: :magus: :magus: :magus: :magus: :magus:

 

Maintenant tu me comprends quand je parle de rage de Kratos ! Tellement palpable dans ce jeu, c'est tellement bien fait qu'on ressent ce que lui ressent, la rage, la haine. BGE, bravo ;)



#4173 Yaone

Yaone

    Yaonoob

  • Fidèles
  • 5 187 messages

Posté 15/08/2019 - 19:45

Carrément oui.
Je l'ai trouvé plus humain aussi dans cet opus et donc plus facile à comprendre.

sign_57.jpg
sign_558.jpg


sign_2238.gif


#4174 snas

snas

    Soulmate

  • Fidèles
  • 5 344 messages

Posté 17/08/2019 - 17:56

Super Yaone ta plus qu'à foncé sur le dernier opus qui defonce bien aussi dans son genre.
sign_779.jpgsign_61.jpgsign_57.jpgsign_593.jpgsign_2519.gif <p>je suis l'alpha et l'oméga, le début et la fin, le premier et le dernier. 

#4175 Ragna

Ragna

    Cocktail Survival-horror & RPG ~ Les Mille et Une Nuits ~

  • Fidèles
  • 1 065 messages

Posté hier, 00:13

Fini Galerians en une huitaine d'heures. 
 

J'étais passé à côté de ce jeu PS1 à l'époque, même si j'en avais vaguement entendu parler et que j'avais compris qu'il s'agissait d'un jeu d'aventure avec du survival horror, mais... assez spécial. Je pense que le "spécial" m'avait quelque peu freiné en ce temps-là pour continuer à me pencher sur d'autres licences du même genre mais plus connues. À présent, j'ai pu profiter sur ma PS3 comme il se doit de cette petite gemme qui, malgré quelques petites tares techniques, renferme des mécaniques intéressantes via son principe d'utiliser les pouvoirs psychiques du héros en guise d'armes et de munitions à la place des armes conventionnelles. Et un apport d'originalité non négligeable. Une histoire riche en rebondissements pour un jeu du genre et doté d'un background plus prometteur qu'il n'y paraît. Une ambiance S-F et cyberpunk diantrement immersive. C'est quand même passé vite, un peu plus vite que je ne le pensais car le jeu tient en 3 disques. Néanmoins, ce fut intense et immersif, et une découverte qui en valait la peine. 
Bref, ce fut plutôt pas mal, ma foi. J'ai eu ma petite dose de rafraîchissements malgré un gameplay à la RE en mode de déplacement semi-remorque, mais j'ai pas trop perdu la main ! 
À vrai dire, j'éprouve une certaine attirance et nostalgie vis-à-vis des jeux à écrans pré-calculés où on peut examiner les environnements avec des commentaires d'inspection. Choses qui ne se font plus depuis un bon moment maintenant. La vieille école du jeu d'aventure et du survival horror, ça reste mon dada.

 
 
Un bon petit 7/10, et je m'en tiens là par-ici, car je lui ai dédié un article par-là.


Modifié par Ragna, hier, 00:21.

YannTerraspark.png

sign_510.jpg

sign_227.jpg





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)