Aller au contenu


Photo
- - - - -

Topic Live-Report


  • Veuillez vous connecter pour répondre
142 réponses à ce sujet

#16 Zak Blayde

Zak Blayde

    Twisted Lurker

  • Freelance
  • 10 908 messages

Posté 10/06/2010 - 13:08

J'ai vu Atari Teenage Riot en concert hier soir. Concert de folie, intense, douloureux, et malheureusement bien court. Alec Empire, Nic Endo et le pti nouveau sont arrivés sur scène sans attendre, ont balancé la sauce un peu plus d'une heure et sont repartis sans un au revoir. J'ai mal partout aujourd'hui et je vais lutter ce soir pour le concert de Daily Mind Distortion. Je vois aussi High Tone et demain Brain Damage.

Ah et avant hier soir j'ai vu Didier Super. :lol:

"Garde ta psychanalyse pour tes copains crabes défoncés."
Le Festin Nu
"Ne laisse pas le soleil te trouer le cul William Blake."
Dead Man
Le ciel au-dessus du port était couleur télé calée sur un émetteur hors service.
Neuromancien, William Gibson
Comme la voix d'un mort qui chanterait Du fond de sa fosse [...]
Sérénade, Verlaine


#17 Kanedo

Posté 10/06/2010 - 14:53

J'ai vu Atari Teenage Riot en concert hier soir. Concert de folie, intense, douloureux, et malheureusement bien court. Alec Empire, Nic Endo et le pti nouveau sont arrivés sur scène sans attendre, ont balancé la sauce un peu plus d'une heure et sont repartis sans un au revoir.


JE RAGE
sign_1586.gif

#18 Zak Blayde

Zak Blayde

    Twisted Lurker

  • Freelance
  • 10 908 messages

Posté 13/06/2010 - 12:38

High Tone : J'ai malheureusement peu de souvenirs car comme copine était crevée, on a regardé ça depuis l'extérieur du chapiteau et donc j'ai pas trop profité.
Brain Damage : Tuerie et trip monumental, j'avais pas autant pris mon pied en live sur de l'electro depuis Aphex Twin.
Casey : Super concert, belle plume et rage dévastatrice.
Les Ramoneurs de Menhirs : Concert très généreux, très énergique, 40 minutes je dirais de concert bonus (les organisateurs arrêtaient pas de lâcher du temps au groupe).

Et d'autres trucs qui m'ont moins marqué.

"Garde ta psychanalyse pour tes copains crabes défoncés."
Le Festin Nu
"Ne laisse pas le soleil te trouer le cul William Blake."
Dead Man
Le ciel au-dessus du port était couleur télé calée sur un émetteur hors service.
Neuromancien, William Gibson
Comme la voix d'un mort qui chanterait Du fond de sa fosse [...]
Sérénade, Verlaine


#19 Zak Blayde

Zak Blayde

    Twisted Lurker

  • Freelance
  • 10 908 messages

Posté 08/07/2010 - 12:41

Concert de grind avant-hier soir au Black Hawk de Tours.
Purulent Jacuzzi, Defecal Of Gerbe, INOPEXIA et Baptized in vaginal liquid se sont produit dans le sous-sol humide et chaud du bar Tourangeau. J'ai raté Inopexia je crois, mais les autres groupes étaient tous bien cools. Du grind en somme, ça résume tout. A noter que le groupe en tête d'affiche est russe !

"Garde ta psychanalyse pour tes copains crabes défoncés."
Le Festin Nu
"Ne laisse pas le soleil te trouer le cul William Blake."
Dead Man
Le ciel au-dessus du port était couleur télé calée sur un émetteur hors service.
Neuromancien, William Gibson
Comme la voix d'un mort qui chanterait Du fond de sa fosse [...]
Sérénade, Verlaine


#20 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 05/08/2010 - 23:48

Merci de tes impressions Zak Blayde!

De mon côté ce fut bien pauvre en concerts ces derniers temps, le seul que j'ai vu c'était le Main Square Festival :

- Stereophonics : Le groupe avait l'air sympa, dommage, des problèmes techniques les ont empêché de faire leur set, on a eu le droit du coup à 4 morceaux acoustiques. Pas ma tasse de thé, du coup.

- Gossip : j'aime carrément pas la musique, mais faut avouer que la chanteuse, elle en impose sur scène (ok elle est facile :ph34r: ). Sérieusement, elle fait le boulot, joli brin de voix, elle blague avec le public, tente des trucs en français... de ce point de vue c'était sympatoche, pour peu qu'on aime la musique.

- Pink : pas ma tasse de thé non plus, mais faut avouer que la mise en scène m'a carrément bluffé : une arrivée descente en rappel d'une grue qui surplombe la scène, des effets pyro, des décors bien barrés, une séance de course dans une sorte de grosse boule de hamster qui passe sur le public... (excellent ça, à voir en vidéo d'ailleurs!) et quelques morceaux avec un mec guitariste/chanteur que je connais pas mais qui a la patate, d'ailleurs c'est les seuls lmorceaux que j'ai aimé du set^^
Globalement ça reste un bon souvenir, mais ma mère aurait plus aimé je pense :ph34r:

- Rammstein : LA CLAQUE. J'ai beau ne pas aimer l'orientation musicale et commerciale du groupe actuellement, sur scène ca en impose toujours autant. Tout y était parmi les effets pyro habituels, il y avait de bonnes mises en scènes sur les nouveaux morceaux, et j'ai particulièrement aimé celle de Benzin! que j'ai déjà décrite dans mon report sur le live à Paris en décembre 2009 sur ce même topic donc la flemme de m'étaler. Concert malgré tout sans surprise, ah si quand même une bonne par rapport à Paris : la présence de Du Riechst So Gut dans la setlist, en lieu et place de Weisses Fleisch. Par contre le problème avec Rammstein c'est que c'est trop calibré, donc les concerts sont quasi identiques d'un sur l'autre, malgré tout jai pu vivre celui ci de la fosse alors que j'étais en gradins la fois précédente, ce qui m'a permis de plus me lâcher héhé^^



Je vais juste terminer mon post avec une affiche de PORCS que tout lillois grindeux ne devra manquer sous aucun prétexte en décembre:

Image IPB

Modifié par Kronos59, 05/08/2010 - 23:53.

sign_2393.gif


#21 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 27/08/2010 - 17:59

De retour du Summer Breeze... et c'était GEANT! Une ambiance du tonnerre, des Allemands bien festifs, de la bière, des groupes bien en forme, de la bière, un campement français qui a fait parler de lui, de la bière, un grand soleil pendant 3 jours, de la bière...
Et beaucoup de concerts!!

Jeudi 19/08 :
- NAPALM DEATH : fuck le chauffeur de bus, j'ai vu 10 minutes. Et j'étais tellement en rogne que j'en ai pas profité de mes 10 minutes. A revoir à Lille en novembre.
- SIDEBLAST : concert sympatoche, le groupe évolue dans un style deathcore mélangé à des samples à la Strapping Young Lad... la communauté française foutait le bordel pour soutenir son poulain, ça fait plaisir... mais le son m'a un peu tout gâché, dommage!
- GRAILKNIGHTS : excellente surprise, le groupe joue un black/death avec alternance voix hurlée / voix claire, mais c'est surtout l'ambiance qui valait le coup d'oeil : le groupe joue en tenue de super-héros, mise en scène décalée, un public très nombreux (je les comparerai pas à Ultra Vomit, c'est pas le même style, mais vous voyez l'idée, inconnu pour des étrangers, très populaire dans son pays), qui répond bien. En tant qu'étranger on se sent quelques peu à l'écart pour certaines "blagues", mais on passe un excellent moment quand même.
- DEW-SCENTED : première grosse claque de la journée. Le thrash en live, y'a que ça de vrai!! Le groupe est carré, excellent son, les compos bastonnent. What else?
- DIE APOKALYPTISCHEN REITER : Première déception, j'en attendais peut être trop... le groupe a l'air content d'être là, mais la setlist contient beaucoup de nouveaux morceaux, donc pas beaucoup de morceaux de leur époque plus "black"... un peu déçu.
- AGNOSTIC FRONT : très très bon! Rien de tel qu'un bon petit "Crucify" enchaîné avec "Gotta Go" pour se défouler! Par contre y'a fallu éviter les coreux dans la foulée!
- OBITUARY : Et une autre claque, une! Je m'attendais pas à quelque chose d'aussi énorme, à vrai dire je connaissais pas bien. Mais là, j'étais limite en transe. Old school powaaaa! Et le chanteur a un charisme de dingue!
- DARK TRANQUILLITY : Là on est dans une autre ambiance : grow show niveau lights, un chanteur qui comme à son habitude harangue la foule comme il faut, une setlist comme tout le monde les attendait... Excellent, même si j'étais en train de récupérer d'Obituary.
- NECROPHAGIST : Un de mes groupes préférés sur album, bah en fait en live c'est pareil, ou presque. Aucune fausse note, un son nickel, le chanteur ressemble enfin à quelque chose (il s'est laissé pousser les cheveux, avant on aurait dit un nain gringalet mais c'est ça qui faisait le charme, la surprise de voir sortir cette grosse voix rocailleuse de... ça!), le bassiste bouge bien. Faut avouer que c'est assez statique, mais j'suis à fond dedans, je savoure.

Vendredi 20/08
- CUMULO NIMBUS : Groupe rock/folk, et bonne surprise, ce fut sympatoche bien qu'un peu too much au niveau des costumes et la présence de la flute haha
- FIDDLER'S GREEN : dans le même genre mais en plus festif, les irlandais ont bien fait bouger la foule, c'est une autre ambiance que les concerts de death mais franchement sympatique!
- THE BLACK DAHLIA MURDER : moi qui n'aime pas trop le metalcore, là je suis conquis. C'est nettement plus violent que ce que j'ai pu entendre dans le genre, le chanteur possède une forte présence et une voix qui varie sans cesse. Comme quoi, y'a pas tout à jeter dans ce style.
- ENSIFERUM : niveau prestation scénique, c'est carré, festif, ça bouge bien, mais c'est surtout du côté de la foule que ce fut le délire. Ca slammait sans arrêt, les mecs en kilt sont de sortie pour l'occase (et pas pour le plaisir des yeux en tout cas) et c'était drôle. Niveau compos, nombreuses furent celles reprises en coeur. Un grand public fait aussi un grand concert, là ce fut le cas.
- CANNIBAL CORPSE : Grosse claque!! C'était la première fois que je les voyais, ils ont joué tous leurs titres phares quasiment, blaguent avec le public, ça avoine sévère. C'est stéréotypé mais j'aime! Et ils avaient un son de PORCS! (dans le bon sens du terme)
- DISBELIEF : mitigé. Les premières compos, lentes, m'ont laissé de marbre. Je m'attendais carrément pas à ça. Par la suite, j'ai trouvé un ou deux morceaux bons, mais la moitié du set a été chiante.
- HYPOCRISY : Pas mal du tout, sur cd j'aime un morceau sur 2, là ce fut pareil mais le groupe ne retient pas son énergie et y va!
- ORIGIN : Déjà fait bizarre, le chanteur n'était pas celui habituel, petite déception. Mais sinon, c'était top. Violent, brutal, c'est sur c'est pas pour toutes les oreilles (surement le groupe le plus violent que je connaisse) mais je suis absolument fan des compos. Par contre, excès de brutalité oblige, le son a du mal à suivre. Le comble c'est que j'ai mis 20 secondes à reconnaître mon morceau préféré, "Staring from the abyss"! Sinon j'étais tellement à fond dedans, et content de les voir enfin, que c'est passé au second plan.
- DESPISED ICON : Moyen. C'est peut être parce que j'aime pas le deathcore aussi, mais je voulais voir le groupe une fois avant qu'ils splittent, vu que c'était leur dernière date. J'en ai pas de souvenir particulier, 2-3 bons riffs, mais j'avoue toujours trouver l'accoutrement des deathcoreux (attention je parle pas des coreux old school comme Sick of it all, mais de la scène All Shall Perish & cie) ridicule ainsi que leur attitude sur scène. Et la musique avec les hurlements de porc égorgé, et les break trop nombreux, me saoûle.
- WATAIN : Show assez exceptionnel pour ma part, je suis déjà bien fan des compos sur album, et là l'ambiance (sous la party Tent) bien intimiste, dans le noir, avec des lights sobres genre chandelles allumées, y a fait pour beaucoup. Et le chanteur (je ne sais plus son nom), quel showman! Une grande partie du dernier album y est passé, et quelques tubes de "Sworn to the Dark". Le son bavait un peu, mais en plaçant légèrement des bouchons dans les oreilles ça passait nickel. J'ai vraiment pris mon pied.
- DYING FETUS : Ouhlàlà la fessée!! Mais comment 2 mecs (je compte pas le batteur, bien qu'énorme, mais en retrait dans le jeu de scène) arrivent à tenir une scène comme ça, à dégager autant de présence, tout en restant carré, précis, je dirais même chirurgicaux... Et faut avouer que leur musique déboîte ce qui ne gâche rien!! Je pense que c'est le meilleur des concerts que j'ai fait sur ces 3 jours.
- HAIL OF BULLETS : Bonne surprise, je ne connaissais pas la scène death hollandaise dont (apparemment) le chanteur Van Drunen est un symbole, et je dois avouer que le bougre il m'a épaté : voix bien classe, présence scènique impeccable (j'aime bien la manière dont il choppe le micro avec le pied pour headbanguer), il m'a captivé. J'ai beaucoup aimé les compos, qui altèrent du lent au rapide, un peu un condensé de ce que le death old school a à proposer.
- ORPHANED LAND : Allez, 2e meilleur concert du fest juste derrière Dying Fetus. Ambiance complètement différente, mais les gars t'emmènent loin, très loin... en 2-3 riffs hop tu voyages, la voix claire est impeccable, la rythmique pourrait même parfois faire envie au groupe "violent" le plus technique, le son est clair et nuancé, et le fait que ce concert se fasse sous la party tent joue aussi au fait que la magie opère... Et le public a parfaitement répondu, malgré l'heure tardive (2h30 tout de même). En ce qui concerne la setlist, un condensé des 2 derniers albums, "Mabool" et "The neverending way of Orwarrior". Grosse grosse claque.

Samedi 21/08 :
- BE'LAKOR : J'avoue, j'y suis allé parce que j'avais pas réussi à me rendormir après une nuit agitée au camping. Ben j'ai pas été déçu : Be'lakor est un jeune groupe australien de death mélodique, la plupart de leurs morceaux dépassent les 7-8 minutes. Mais ça passe tout seul, en écoutant la musique je dirais même que ça coule de source, tellement c'est fluide. 30 minutes c'est trop court, dommage, mais du coup j'ai bien fait d'aller voir la Main stage à 11h tiens.
- FREI. WILD : Groupe sympatoche, à la The Offspring, moi qui suis fan de ces derniers j'ai adhéré immédiatement. Evidemment, il ne faut pas être allergique au phrasé allemand, mais on s'y fait. Pour ce qui est de la scène, bon concert de punk/rock, ça bouge bien.
- FEJD : groupe folk à la musique assez originale. Un des seuls que je n'avais jamais écouté avant le concert, et j'ai trouvé ça excellent. Mention spéciale au chanteur (bizarre on m'avait dit qu'il n'y avait pas de chant dans ce groupe... bref) qui a une voix exceptionnelle, et sans jamais forcer dessus. Bravo.
- HACRIDE : On (les français) était présent en masse pour les soutenir, et ils ont bien assuré les bougres. Evidemment on est aps aussi époustouflé que lors de leurs tournées françaises où les lights sont plus soignées, mais bon. Ils ont joué le premier morceau de leur dernier album qui dure 20mn, du coup 3 morceaux la setlist, ça fait court. Et on s'éclate quand même plus sur les vieux morceaux.
- SEPULTURA : Le concert qui m'a réconcilié avec le groupe. Mais putain, le chanteur actuel est très très impressionnant en fait, il est taillé pour le live! Prestation puissante, carrée, ponctuée de nouveaux titres (un peu) et de vieux tubes (beaucoup!) dont mon préf "inner Self", je suis joie! Et les nouveaux morceaux (enfin, ce qui en a été joué) passent pas trop mal en live! En tout cas, je préfère largement ce chanteur là que le Max Cavalera actuel... Du côté du public, c'était le délire : slams à tout va, circle pit et cie, tout l'attirail du métalleux y est passé!
- KORPIKLAANI : Pourtant j'adore, mais là j'ai tenu 20 minutes dans la fosse. J'étais étouffé, et je crois qu'après avoir tenu Sepultura, j'en avais ras la casquette des slammeurs non stop. Sinon, c'était sympa. Mais bon, Korpiklaani au final c'est un peu toujours la même chose. J'ai vu ça de loin en attendant Sick of it All.
- SICK OF IT ALL : ils portent bien leur nom ceux là! Alors que d'habitude j'évite les coreux, j'en suis devenu un pour l'occase là! Et leur set a tout simplement été exceptionnel, quasi tous les titres phares ont été joué ("Build a Nation", "Death or Jail"...). Sick of it All EST le hardcore. Et ça bougeait, ça tournait dans tous les sens, les mecs avaient la banane, et nous aussi. Comment ne pas l'avoir? Et sur un final "Scratch the Surface" c'est la moitié de la fosse qui est devenue complètement tarée!! Ouffff... crevant.
- DARK FUNERAL : Arf après sick of it all, trop de bonheur là. Ce groupe est énorme! Et le show pyro en prime a donné bien plus de saveur au tout (faut avouer que c'est particulièrement adapté au style black metal), c'était le dernier concert du chanteur actuel et il a été fêté comme il se doit!
- ASPHYX : Quand j'ai dit que j'préférais aller voir ça que Children of Bodom, on m'a dit "honte à toi!" Et qui c'est que je revois headbanguer à côté de moi sur Asphyx, 20mn après le début du concert? (et celui de CoB) "on se faisait chier devant CoB" Bah oué mes enfants z'avez fait le bon choix, Asphyx ça bute tout simplement... Et c'est pas Van Drunen qui va me faire mentir, toujours aussi à l'aise sur scène ainsi que tous ses congénères, ils vont enchaîner les titres, anciens comme nouveaux, dont l'excellent "Scorbutics" qui a provoqué le plus de réaction dans la foule.
- THE CROWN : J'avoue, j'ai vu ça d'un peu plus loin, je commençais à avoir mal de ces 3 jours de concert. Mais rapidement j'ai été regagné par l'appel du pit : le thrash/death de The Crown (qui vient de se reformer) mise tout sur l'efficacité, la vitesse... ça décoiffe! On y ajoute un peu de mélodie typiquement suédoise, et on se retrouve avec the Crown! On a eu le droit à un titre du prochain album en prime, qui s'annonce un retour en force. "The Crown is back!!" scande le chanteur, et on a aucune peine à le croire...
- 1349 : Pour clore ce Summer Breeze j'ai pas choisi le dernier venu, non Mossieur. 1349 pour moi, c'est l'album Hellfire. Et on y aura d'ailleurs pas mal droit, 3 morceaux sur 7 je dirais dont l'imparable "Nathicana". Le reste vient des plus vieux albums, ou du tout dernier en date. Le groupe surement le plus impressionnant scéniquement parmi les groupes de black que j'ai vu, particulièrement le bassiste (reconnaissable, c'est le seul qui est encapuchonné dans le groupe, alors que les autres affichent fièrement leurs corpsepaint), si bien qu'on a parfois l'impression de ne plus avoir affaire à un groupe de black! Le seul point noir du show c'est que j'ai trouvé les morceaux les plus rapides joués plus lentement sur scène... ils arrivent pas à tenir ce rythme en vrai, où c'est par choix? Sinon j'en ressort encore une fois conquis.

Pfiiioouuu sur le coup j'étais sur les rotules, mais avec le recul je suis content d'avoir vu tout ça, ça fait des souvenirs de concerts plein la tête!!

sign_2393.gif


#22 Zak Blayde

Zak Blayde

    Twisted Lurker

  • Freelance
  • 10 908 messages

Posté 03/09/2010 - 16:20

Image IPB

Dédicace à Kronos59.

:magus: :magus: :magus:

"Garde ta psychanalyse pour tes copains crabes défoncés."
Le Festin Nu
"Ne laisse pas le soleil te trouer le cul William Blake."
Dead Man
Le ciel au-dessus du port était couleur télé calée sur un émetteur hors service.
Neuromancien, William Gibson
Comme la voix d'un mort qui chanterait Du fond de sa fosse [...]
Sérénade, Verlaine


#23 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 20/09/2010 - 15:38

Le Heidenfest ça va claquer, j'aurais bien aimé en être!!! Bon concert à toi!!

Pour Watain + Destroyer666 j'y vais dimanche en Belgique :magus: ça va être boooon!

Et Napalm/ Immolation ça va déchirer aussi, tu me diras ce que t'en auras pensé vu qu'on les voit à 2 jours d'intervalle :woot:

Sinon, vu samedi Psycroptic + Cephalic Carnage + Ion dissonance + Hour od Penance + Dyscarnate : quelle affiche de malades mes amis! Et Psycroptic et Cephalic réellement impressionnants! je dois faire un live report en bonne et due forme pour un site, donc je le posterai ici après :p

Modifié par Kronos59, 20/09/2010 - 18:57.

sign_2393.gif


#24 Zak Blayde

Zak Blayde

    Twisted Lurker

  • Freelance
  • 10 908 messages

Posté 20/09/2010 - 19:16

Du coup je vais pas au Heiden c'est un peu cher et j'aime pas trop la plupart des groupes.

"Garde ta psychanalyse pour tes copains crabes défoncés."
Le Festin Nu
"Ne laisse pas le soleil te trouer le cul William Blake."
Dead Man
Le ciel au-dessus du port était couleur télé calée sur un émetteur hors service.
Neuromancien, William Gibson
Comme la voix d'un mort qui chanterait Du fond de sa fosse [...]
Sérénade, Verlaine


#25 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 20/09/2010 - 20:01

Je te comprends, pour ma part je vais surement lui préférer la tournée 2011 Legion of the damned / Katalysm / Equilibrium / Milking the goatmachine

A noter qu'en 2011 est aussi prévue une tournée Melechesh + Nile!!! :magus:

sign_2393.gif


#26 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 20/09/2010 - 20:53

Hop, mon live report est en ligne :
Cephalic Carnage + Psycroptic + Hour of Penance + Ion Dissonance + Dyscarnate

sign_2393.gif


#27 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 27/09/2010 - 02:37

Alors Zak, ce Heindenfest c'était comment?

De retour de Watain/Destroyer666/Otargos!

Otargos : franchement pas mal, mais vu le foin qu'on fait autour de ce groupe (et blablabla meilleur groupe black français, futur gros international) bah, je trouve qu'il y a un gros palier à franchir avant d'espérer être gros international. Et ça fait 5 ans qu'on attend qu'ils le franchissent...

Destroyer666 : Enorme surprise! Ces mecs sont exceptionnels! Bon feeling thrash/black, bien rentre-dedans, des mecs qui n'hésitent pas à faire participer le public souvent, qui s'éclatent : pas besoin de peinture sur la tronche pour envoyer du bois!

Watain : énorme aussi! Beaucoup de morceaux du dernier et de Sworn to the dark, 2 vieilleries et un hommage à Bathory. Ces mecs sont quand même impressionnants quand on est à même pas 1 m d'eux (j'étais loin d'être aussi près au Summer Breeze), et le son était impec. Un public de malades.

Allez sur ce j'vais me prendre une bonne douche et foutre mes fringues à la machine, avec ce que le groupe nous a lancé dessus je sens le rat mort maintenant, c'est malin :ph34r:


Edit : je viens de revoir que tu n'allais pas au Heidenfest Zak :ph34r:

Modifié par Kronos59, 27/09/2010 - 02:38.

sign_2393.gif


#28 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 30/10/2010 - 20:34

Bah alors personne ne va à des concerts en ce moment? :ph34r: Comme ce topic est un peu mort, je réactive avec les derniers concerts que j'ai fait :

KLONE + OM MANI + LOPSIDED - La Chimère, Lille

Lopsided

Belle claque, bonne surprise ! Les Lopsided proposent une musique très variée, qu’on pourrait qualifier de rock progressif, mais qu’il serait réducteur de résumer à cela. Le combo passe avec une simplicité déconcertante d’un extrait posé à des passages plus aériens, sans oublier les riffs metal bien gras (« The Third Circle »). Cette alchimie évoque parfois un autre groupe frenchie, Dysfunctional By Choice, bien qu’ici le mélange semble plus fouillé, limpide, et surtout plus violent.
Et le chanteur, Nico, est à l’image de la musique : tout en variations. D’une voix claire tout simplement magnifique me faisant penser à celle du haut perché vocaliste de Psykup, Julien Cassarino ; on passe lors des passages énervés à une voix plus hardcore, elle aussi réussie. Dommage que les balances n’aient pas mis assez en avant le chant !

Le groupe, visiblement très content de jouer devant une salle assez garnie (il y a quand même 50 personnes dans une salle pouvant en contenir environ 80, pour un groupe de première partie ça reste pas mal), se donne sans compter, que ce soit le chanteur ou les zicos. Ces derniers seront bien actifs durant le set, et sans fausse note s’il vous plaît ! L’attention revient quand même en priorité sur Nico, dont le jeu scénique fait primer l’énergie sur les riffs les plus metal du groupe, et l’émotion sur les magnifiques passages « Toolesques » que comporte la musique des Lillois. Dommage, j’ai pas assez de monnaie pour m’acheter l’EP « In Your Steps »… je me rattraperai, pour sûr !

Om Mani

A peine le temps de taper la discute dehors que d’autres Lillois ont déjà pris la scène d’assaut : il s’agit cette fois d’Om Mani, groupe qui s’est très vite fait remarquer en 2006 avec sa démo « Help Is On The Way », et auteur d’un excellent « Apology » pour son premier véritable album l’année dernière. Et merde, le groupe en est déjà au second morceau, j’aurais pas vu le magnifique « The Call » en live cette fois-ci ! C’est donc sur un « Burn Out » illustrant parfaitement la musique du combo que mon live d’Om Mani débute : des riffs et rythmiques pachydermiques à la Meshuggah, aérés par des passages plus atmosphériques, sombres. On pense immédiatement à Hacride ou Textures, même si le groupe possède sa patte mélodique personnelle. Et si la mélodie se taille tout de même une part importante du gâteau Om Mani, c’est en grand partie grâce au chanteur, Max. Que ce soit quand il hurle, chante ou murmure, cela sied toujours à la musique de la plus belle des manières : quelle justesse !

Le show se passe dans une ambiance très agréable malgré la chaleur, phénomène récurrent lorsque la Chimère est bien remplie. Le groupe est globalement moins mobile que les Lopsided, mais livre une bonne prestation. Cette fois au moins, on peut parfaitement profiter du chant ! Seulement, un accroc de taille viendra ternir la prestation des Nordistes : la guitare aura été quasiment inexistante tout au long du set d’Om Mani. C’est d’autant plus dommageable que les personnes qui ne connaissent pas le groupe n’auront pas pu profiter des mélodies pourtant si belles des compositions d’ « Apology ». Et lors des passages polyrythmiques, l’absence de guitare dans les balances se fait malheureusement encore plus sentir.

On essaye de faire abstraction de ce détail en se concentrant sur les performances du vocaliste, et de Mike, le batteur. C’est un régal de le voir marteler ses fûts, et on comprend mieux pourquoi il y a peu de temps les gars d’ Hacride l’ont accueilli dans leurs rangs en tant que membre définitif cette année (félicitations à lui au passage)! J’espère revoir ce groupe qui mérite vraiment qu’on y jette une feuille dans de meilleures conditions sonores à l’avenir…

Setlist Om Mani :
The Call
Burn Out
Venus
Eternal Sleep
Ajna
Bad Seed
Trapped Outside

Klone

Place aux très attendus Klone, pour lesquels la petit Chimère littéralement blindée (près de 100 personnes) se transformera en véritable fournaise ! Le groupe est en place, le set démarre, sans surprise, par « Rite of Passage », le titre d’ouverture de « Black Days »… et là, malheur ! Les problèmes de son, encore et toujours ! Le son des instruments est globalement trop fort, et imaginez un peu ce que donne le tout avec des samples en arrière-plan… Je dirais pas que c’est la bouillie, mais le son ne fait pas vraiment honneur aux morceaux. Le pire dans tout ça, c’est que globalement, on n’entend pas assez la voix exceptionnelle de Yann Ligner. Une fois c’est pas assez, une fois on l’augmente, mais en y mettant trop d’effets… Ces problèmes ont l’air de gêner particulièrement Yann qui à plusieurs reprises tentera de demander des rectifications.

Le groupe, scéniquement, impressionne. On sent l’expérience que les Poitevins ont accumulé avec les années. Les musiciens s’éclatent, et Yann, visiblement bien à l’étroit sur la petite scène de la Chimère, s’autorisera de nombreuses incursions dans le public. On sent une complicité entre les membres du groupe qui fait plaisir à voir, et qui nous donne le sourire. Chacun y va de sa gueulante pour haranguer le public, même le batteur Florent qui aura effectué une bien belle prestation lui aussi.

Les morceaux extraits de « Black Days » et « All Seeing Eye » s’enchaînent jusqu’à ce que le miracle divin intervienne : le son s’améliore sur « Hollow Way », puis de manière considérable sur un « Spiral Down » qui mettra tout le monde d’accord ! C’est à partir de ce moment que j’ai personnellement réussi à rentrer dans le show, l’enchaînement « Spiral Down » et « The Spell is Cast » m’ayant littéralement soufflé en live ! Yann Ligner (je suis fan, vous l’aurez compris) déroule, autant par son jeu de scène particulier (cette façon de se baisser en écartant les jambes, qu’il utilise aussi avec Mistaken Element… unique !) que par sa voix, qui est aussi divine que sur album. Le chant atteindra des sommets (j’en ai des petits frissons) sur le refrain déjà culte de « Give Up The Rest » sur lequel Yann s’impose comme l’un des meilleurs vocalistes du metal français !
Mon seul regret aurait été la non-présence de morceaux plus musclés… et mon vœu sera exaucé avec le lourd « Monster », morceau bonus de « Black Days » (mais pourquoi ne pas l’avoir intégré à l’album ? Trop en décalage avec le reste ?), et un « All Seeing Eye » qui mettra ma nuque à l’épreuve ! Une bien belle façon de terminer un concert qui avait pourtant mal commencé, et qui au final m’a mis la banane pour toute une partie de la nuit…

Setlist Klone :
Rite of Passage
Promises
Rain Bird
Empire of Shame
Immaculate Desire
Closed Season
Holloway
Spiral Down
The Spell is Cast
Give Up The Rest
Monster
Behold the Silence
All Seeing Eye

Modifié par Kronos59, 30/10/2010 - 20:34.

sign_2393.gif


#29 Zak Blayde

Zak Blayde

    Twisted Lurker

  • Freelance
  • 10 908 messages

Posté 31/10/2010 - 10:38

Ouai si j'ai vu Ethnopaire récemment. Grosse tuerie Electro-Punk Française. Des vieux punks qui ont toujours la pêche, qui vivent toujours en marge, et qui peuvent mettre une salle en transe.

"Garde ta psychanalyse pour tes copains crabes défoncés."
Le Festin Nu
"Ne laisse pas le soleil te trouer le cul William Blake."
Dead Man
Le ciel au-dessus du port était couleur télé calée sur un émetteur hors service.
Neuromancien, William Gibson
Comme la voix d'un mort qui chanterait Du fond de sa fosse [...]
Sérénade, Verlaine


#30 Kronos59

Kronos59

    Black Pepito

  • Fidèles
  • 5 054 messages

Posté 31/10/2010 - 14:27

Ouai si j'ai vu Ethnopaire récemment. Grosse tuerie Electro-Punk Française. Des vieux punks qui ont toujours la pêche, qui vivent toujours en marge, et qui peuvent mettre une salle en transe.


Ethnopaire c'est sympatoche ouais meme si pas mon truc à la base^^
T'es pas allé voir Watain alors finalement? :unsure:

sign_2393.gif





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)