Aller au contenu


Photo
* * * * * 9 Votes

Rpg Finis


  • Connectez-vous pour répondre
24276 réponses dans ce sujet

#24271 Bao

Bao

    Bang!

  • Admins
  • 9 250 Messages

Posté 25/07/2014 - 12:05

C'est surtout la manière dont sont intégrés les enfants dans la trame qui est à chier. L'histoire en elle même est elle 'meh' : ni mauvaise ni bonne.


Ningen no chikara...misete... Yaruze!

sign_301.jpg

-----


#24272 Herbrand

Herbrand

    Minion Fan

  • Freelance
  • 2 226 Messages

Posté 25/07/2014 - 12:23

… comme une bonne partie de la série, non ? Je n'ai fait que Path of Radiance en plus d'Awakening, et même si je reconnais que le casting est globalement meilleur, au niveau de la trame c'est tout aussi "meh" comme dit Bao.


sign_57.jpg

sign_679.jpg

sign_215.jpg

sign_7.jpg

sign_335.jpg


#24273 Wave

Wave

    Retrogamer par obligation

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 489 Messages

Posté 25/07/2014 - 12:45

Pour The Last Remnant ce qui me freine un peu c'est l'anglais. Le jeu est-il "scénarisé" ? Il y a de bon tuto si le gameplay est plus complexe ?

Pour RS3, vu le style old school et le manque de scénario, ça ne m'a pas gêner. Et puis, bien que complet et varié, le gameplay de RS3 est très simple à apprendre finalement !

 

Pour SaGa Frontier II, il me semble avoir déjà posé la question, mais j'ai cru comprendre que le big boss du jeu pouvait être imbattable même en sur-level si l'on avait pas pris des précautions tout le long du jeu, un soluce (ou une aide partielle) est elle "obligatoire" pour espérer le finir du premier coup ?

 

Sinon j'adore le titre que tu t'ai choisis :lol:

 

Tout a été dit (foutu décalage horaire), mais je réponds malgré tout (non, mais !).

Le jeu est effectivement scénarisé et disponible en français, malgré des doublages de merde (Let's do it !!!). Ca vole pas spécialement bien haut mais c'est relativement correct. De toute manière, TLR est un pur jeu de gameplay. Les principes de bases sont expliqués dans le manuels mais en réalité les mécanismes mêmes du jeu ne le sont pas, ce qui peut-être handicapant. Parce exemple, faire du levelling à outrance augmente le niveau de tes ennemis et la difficulté du jeu, il y a donc des moyens bien spécifiques de grinder sous peine d'anarchie totale dans ta partie. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Autrement dit, un joueur non-averti pourrait trouver ce jeu abominable mais si tu prends la peine de consulter une FAQ au préalable et de te pencher sur le système, il deviendra purement jouisif. A mon goût, l'un des JRPG les plus prenant en terme de gameplay de la 360 (mais je suis fan de SaGa).

 

Sinon, la version PC est infiniment meilleur mais ça ne signifie pas que ce soit dégueulasse à jouer sur 360, loin de là.

 

Merci pour le titre :p Faudra que je pense à en changer un jour, j'ai investi dans une 360 depuis le temps (super bonne affaire au Japon).

 

J'ai du confondre avec un autre exclusif à la 360 alors, au temps pour moi.

Du coup ça m'arrange bien :D

Tu as confondu avec Infinite Undiscovery, je parie !

 

 

Pour SaGa Frontier II, il me semble avoir déjà posé la question, mais j'ai cru comprendre que le big boss du jeu pouvait être imbattable même en sur-level si l'on avait pas pris des précautions tout le long du jeu, un soluce (ou une aide partielle) est elle "obligatoire" pour espérer le finir du premier coup ?


Non, c'est archi-faux. Le boss de fin est certes difficile en regard des autres RPG, mais c'est pas non plus mission impossible sans soluce.

Bref, SaGa Frontier 2 =  :love: :love: :love: :love: :love:.

C'est une des légendes urbaines qui sont déjà aparues à l'époque de Gameplay RPG, genre: L'intérêt d'un Dragon Quest réside avant tout dans son scénario, Mystic Quest (Seiken) est un RPG pur et dur ou encore Square a inventé le TRPG. Il est bien balèze, c'est clair et net, mais pas impossible.


[Image Postée]
[Image Postée]
[Image Postée]
[Image Postée]

[Image Postée]

#24274 bruninho87

bruninho87

    Titré!

  • Freelance
  • 856 Messages

Posté 25/07/2014 - 12:47

L’histoire dans FE : Awakening, c’est comme les pieds. Il y en a pas ^^’


<p>sign_4703.gif Ma collection, mes notes, mes critiques 46 / 186 jeux RPG sur PS342 / 56 jeux de la licence Pokémon (toutes consoles confondues avec les exclu JAP) Bruninho87.png
Page Youtube car les jeux vidéos c'est sympa en commenté

#24275 Elincia

Elincia

    Un ban contre un Bounty

  • Admins
  • 10 340 Messages

Posté 25/07/2014 - 13:46

Herbrand : PoR est un cran au dessus d'Awakening en termes d'intensité et d'écriture je trouve. Et Radiant Dawn le surclasse encore d'une tête.


- I'll be here... - Why ? - I'll be waiting... here... - For what ? - I'll be waiting... for you... so... If you come here, you'll find me. I promise.

sign_227.jpg
sign_2074.gif


#24276 MeDioN

MeDioN

    Hipster à lunettes

  • Admins
  • 40 427 Messages

Posté 25/07/2014 - 13:55

Ouais


"L'orthographe, la syntaxe et la grammaire constituent la première forme de pensée structurée. Or, une structure de pensée, de raisonnement, est indispensable au développement de l'intelligence." Laurent Lafforgue
"La méfiance est toujours pour moi une des formes de l'intelligence. La confiance une des formes de la bêtise." Paul Léautaud

sign_15.gif
sign_1.jpg
sign_702.jpg

 


#24277 Popolon

Popolon

    Soulmate

  • Freelance
  • 1 268 Messages

Posté 26/07/2014 - 08:20

J'ai fini Dawn of Mana en 19 heures, et je suis bien embêté pour le noter.

 

Evacuons tout de suite la technique : le jeu est beau, avec des graphismes rondouillets et très mignons (enfin jusqu'à ce que l'ambiance s'assombrisse) et les musiques sont jolies quoiqu'oubliables.

Le problème de DoM est sa jouabilité. Je ne suis pas trop regardant là-dessus et m'accomode assez vite des petits défauts de jouabilité, mais là, bordel, quelle approximation dans les sauts et quelle caméra de merde ! Dès que les niveaux possèdent une certaine verticalité, ça devient un cauchemar : et on saute, et on butte, et on se casse la gueule, et on remonte, et on glisse, et on rate un saut, et la caméra se barre, et on recommence... :suicide: Là-dessus vient se greffer une lourdeur du gameplay dans l'utilisation du fouet.

Je m'explique : pour augmenter ses stats, il faut ramasser des médailles qui s'obtiennent en frappant les ennemis. Cependant, ces médailles sont plus nombreuses quand l'adversaire est en panique, plus il l'est, plus le combo qu'on lui met dans la face sera riche en médailles. Pour faire paniquer les monstres, il faut leur jeter des trucs à la tronche (un prétexte pour mettre en lumière le moteur Havok), et leur meilleur moyen pour leur jeter ces trucs, c'est de les saisir avec le fouet pour leur balancer. Du coup, on passe son temps à chercher de trucs à balancer avec ce fouet qui n'agit pas toujours comme on le voudrait ; marrant au début, ça devient vite lourdingue. :nerf:  :troll:

Autre chose : la relative longueur des niveaux. J'ai trouvé trop grande la distance qui sépare chaque point de sauvegarde, non pas qu'elles soient trop éloignées mais on galère tellement dans certains passages, à cause des sauts notamment, qu'on aimerait voir arriver les sauvegardes plus rapidement. Cette sensation de longueur est accentuée par des objectifs par toujours très clairs ; on sait où est la sortie mais elle nécessite souvent une clé (dont on ne connaît pas bien l'emplacement) ou l'accomplissement de certaines actions (lesquelles ? on ne sait pas bien) pour s'ouvrir.

 

Par contre, les combats de boss sont très sympa. Longs, durs juste ce qu'il faut, il faut souvent déterminer leur point faible ou le meilleur moment pour les frapper, mais ça reste très agréable, le challenge étant bien dosé. Autre point positif : l'histoire qui se laisse bien suivre avec des personnages assez intéressants, chez les héros comme chez leurs antagonistes. Heureusement d'ailleurs sinon, je n'aurais pas mis la moyenne. En fait, ils auraient dû faire un visual novel avec juste les boss à jouer, çaurait été plus efficace :- .

 

Au final, on a un jeu correct, avec de bonnes idées mais mal exploitées et plombées par une jouabilité bancale. L'histoire sauve le tout, car on retrouve avec plaisir l'univers de Seiken Densetsu, assez fidèle. Et il est intéressant de voir la genèse de la saga, le scénario racontant le premier "sauvetage" de l'arbre Mana.


sign_63.jpg

sign_2242.gif
http://www.uvlist.net/user/popolon

Ca ne sert à rien de s'inquiéter car s'inquiéter ne change rien.





0 utilisateur(s) sur ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)